ABB envisage de racheter jusqu’à 4,3 milliards de dollars de ses propres actions

AWP

1 minutes de lecture

Au cours des neuf derniers mois, le groupe a racheté près de 129 millions de ses propres actions, correspondant à 5,93% du capital, pour un montant de 3,5 milliards.

Après avoir terminé son premier rachat d’actions lancé en juillet 2020 en vue de reverser à ses actionnaires le produit de la vente de ses activités réseaux, le conglomérat électrotechnique ABB a annoncé jeudi soir son intention d’entamer un nouveau programme à concurrence de 4,3 milliards de dollars (un peu plus de 4,0 milliards de francs).

Au cours des neuf derniers mois, le groupe a racheté près de 129 millions de ses propres actions, correspondant à 5,93% du capital enregistré au début de l’opération, pour un montant de 3,5 milliards de dollars, selon un communiqué. Comme annoncé plus tôt dans la journée, les actionnaires ont donné leur feu vert pour l’annulation de 115 millions de titres rachetés dans le cadre de ce programme.

Le nouveau programme de rachat d’actions devrait débuter en avril prochain et sera mené sur une ligne de négoce secondaire de SIX Swiss Eschange jusqu’à la tenue de la prochaine assemblée générale ordinaire. ABB compte proposer à ses actionnaires l’annulation du solde des titres du premier programme et de ceux rachetés dans le cadre du second.

Le groupe zurichois compte par ailleurs se porter acquéreur de jusqu’à 35 millions d’actions supplémentaires d’ici l’assemblée générale de 2022 essentiellement destinés à des plans d’intéressement pour le personnel.

A lire aussi...