Le secteur du voyage se porte très bien cette année

Peter Garnry, Saxo Bank

3 minutes de lecture

Il bénéficie des spéculations liées aux réouvertures des économies et dépasse même les paniers de matières premières.


© Keystone

L’industrie du voyage pourrait être un secteur performant cette année, bénéficiant de la faveur des investisseurs qui parient sur une forte demande dès la reprise des économies. À en juger les niveaux actuels proches de leurs plus hauts en cinq ans, il semble que les investisseurs misent non seulement sur un fort rebond de l’activité, mais aussi sur une fixation des prix déterminée par une demande excédentaire et par des contraintes liées à l’offre. Un panier « voyage » performant peut être composé d’une quarantaine d’actions. S’il présente une diversité géographique et sectorielle, il peut être un bon indicateur des signes de reprises de l’économie et du secteur du voyage dans son ensemble.

Les indices boursiers et les ETF qui suivent ce segment sont rares et peu adaptés. Le principal indice, par exemple, est le STOXX 600 Voyages & loisirs, mais il est limité et comprend également des actions du secteur des jeux d’argent. Si l’on peut cibler le secteur du voyage en particulier, il est donc nécessaire de sélectionner une quarantaine d’actions qui couvrent l’ensemble de la chaîne de valeur du secteur: constructeurs aéronautiques, plateformes de réservation, chaînes d’hôtels, logiciels de voyage, compagnies aériennes, croisiéristes, aéroports et complexes touristiques. Qu’il s’agisse du voyage d’affaires ou d’agrément, une sélection rigoureuse d’actions échangées sur de nombreuses places boursières permet de profiter d’une reprise des voyages.

Nom

Sous-secteur GICS

Cap. boursière (millions d’USD)

Croissance du CA estimée sur 12 mois (%)

Marge d’EBITDA sur 12 mois (%)

Déviation par rapport au cours cible (%)

Boeing Co/The

Constructeur aéronautique

157 110

-24,0

-19,1

-11,9

Airbnb Inc

Plateforme de réservation

125 788

-29,7

-95,4

-12,2

Booking Holdings Inc

Plateforme de réservation

98 351

-54,9

18,1

2,6

Airbus SE

Constructeur aéronautique

93 951

-29,2

6,8

6,4

Marriott International Inc/MD

Chaîne hôtelière

48 727

-49,6

10,1

-6,8

Hilton Worldwide Holdings Inc

Chaîne hôtelière

35 006

-54,4

17,8

-6,5

Southwest Airlines Co

Compagnies aériennes

36 049

-59,7

-27,3

-6,3

Amadeus IT Group SA

Logiciel de voyage

33 831

-61,0

14,2

-11,3

Delta Air Lines Inc

Compagnies aériennes

31 799

-63,6

-28,2

-3,6

Carnival Corp

Croisiéristes

30 216

-73,1

-30,6

-26,6

Aena SME SA

Services aéroportuaires

26 185

-50,5

42,3

-1,6

Expedia Group Inc

Plateforme de réservation

25 117

-56,9

-5,5

-8

Trip.com Group Ltd

Plateforme de réservation

25 727

-48,6

18,3

1,6

Royal Caribbean Cruises Ltd

Croisiéristes

22 966

-79,8

-66,9

-8,4

Ryanair Holdings PLC

Compagnies aériennes

22 153

-68,3

22,1

5,2

Huazhu Group Ltd

Chaîne hôtelière

18 224

-8,7

27,6

-3,7

Shanghai International Airport Co Ltd

Services aéroportuaires

18 005

-41,9

56,7

9,9

Air China Ltd

Compagnies aériennes

17 520

-27,1

26,3

4,6

International Consolidated Airlines Group SA

Compagnies aériennes

14 889

-69,4

-17

-4,3

China Southern Airlines Co Ltd

Compagnies aériennes

15 388

-32,0

22,7

-4,3

Sydney Airport

Services aéroportuaires

13 239

-51,0

63,2

-0,2

InterContinental Hotels Group PLC

Chaîne hôtelière

13 214

-48,3

5,8

-11,2

Aéroports de Paris

Services aéroportuaires

13 228

-54,5

7,9

-6,5

Vail Resorts Inc

Stations de ski

12 681

-33,7

28,2

2,8

Host Hotels & Resorts Inc

SCPI hôtel

12 153

-70,4

-27

-3,3

Norwegian Cruise Line Holdings Ltd

Croisiéristes

11 315

-80,2

-84,8

-3,5

Accor SA

Chaîne hôtelière

10 840

-60,0

23,8

-8,1

Whitbread PLC

Chaîne hôtelière

9 772

-39,7

37,5

-0,4

TripAdvisor Inc

Plateforme de réservation

8 061

-61,3

-21,4

-35,2

TravelSky Technology Ltd

Logiciel de voyage

7 516

-15,8

41,1

7,6

TUI AG

Agence de voyage

6 668

-76,2

-6,5

-52,5

Choice Hotels International Inc

Chaîne hôtelière

5 994

-30,6

37,8

-2,5

Travel + Leisure Co

Services d’hôtellerie

5 328

-45,4

7

9,3

Park Hotels & Resorts Inc

SCPI hôtel

5 387

-70,0

-26,4

-10

Grupo Aeroportuario del Sureste SAB de CV

Services aéroportuaires

5 295

-24,9

41,3

-4,7

Sabre Corp

Logiciel de voyage

5 163

-66,4

-31,7

-14,7

MakeMyTrip Ltd

Plateforme de réservation

3 821

-64,1

-24,2

-2,5

Fligentre Travel Group Ltd

Agence de voyage

2 854

-83,7

-42,1

-3

On the Beach Group PLC

Plateforme de réservation

1 089

-76,0

-101,5

-19,2

Airtrip Corp

Agence de voyage

412

-28,1

-4,1

66,3

Données agrégées (total ou moyenne)

 

1 051 034

-51,6

-2,1

-4,4

Source: Bloomberg et Saxo Bank

Le segment reste, selon nous, dominé aujourd’hui par Boeing, Airbnb, Booking, Airbus et Marriott International. En revanche, le chiffre d’affaires des agences de voyage s’est effondré de 52%, et pour beaucoup de ces entreprises, la marge d’EBITDA est négative. D’ici les deux prochaines années, la population mondiale devrait recommencer à voyager et les chiffres d’affaires vont alors considérablement ré-augmenter. Il est également intéressant d’observer que le cours de la plupart des actions du secteur du voyage est actuellement supérieur aux cours cibles des analystes.

Segment le plus performant depuis le début de l’année

Les actions du secteur du voyage se portent très bien cette année. C’est un des secteurs des plus performants grâce à une augmentation de 21,3%, il dépasse même les paniers matières premières, qui profitent actuellement de la reflation. Les actions du secteur du voyage bénéficient des spéculations liées à la réouverture des économies. En effet, cette reprise devrait avoir des répercussions positives sur ces segments du marché boursier l’année prochaine, dès que la vaccination permettra aux économies de s’ouvrir à nouveau et à l’activité liée aux voyages de reprendre.

Aperçu de la performance des valeurs boursières de Saxo Bank par thème

 
Source: Bloomberg et Saxo Bank

Comme le montre le graphique ci-dessous indiquant les cours sur plusieurs années, les actions du secteur du voyage se rapprochent rapidement de leurs plus hauts de fin 2015, ce qui témoigne de fortes attentes en matière de rentabilité. Lors de la première phase de la reprise, ce seront probablement les voyages courts et moyen-courriers qui augmenteront alors que les long-courriers progresseront beaucoup plus lentement. Nous ne savons d’ailleurs pas encore au juste dans quelle mesure les habitudes de voyage des consommateurs et des entreprises auront changé. Parmi ces entreprises, beaucoup sont bien cotées à un horizon de deux ans et se sont endettées afin de ne pas toucher à leurs actifs et à leurs activités. De nouvelles hausses des cours laisseraient supposer que, selon les investisseurs, les entreprises du secteur du voyage seront en mesure d’augmenter les prix au cours de la période de retour à la normale en raison d’une demande excédentaire et de contraintes du côté de l’offre à cause de faillites, etc.

Panier du secteur du voyage de Saxo Bank vs MSCI World

 
Source: Bloomberg et Saxo Bank
Risques

De nouveaux retards sur la vaccination, ainsi que de mauvaises nouvelles supplémentaires concernant le vaccin AstraZeneca, constituent le plus grand risque auquel le panier voyage est exposé, puisqu’ils pourraient retarder, voire compromettre les vacances d’été. Par ailleurs, bon nombre d’entreprises de l’industrie du voyage sont cotées à des niveaux historiquement hauts, ce qui pourrait avoir des répercussions négatives sur les futurs rendements, si la rentabilité ne revient pas aux niveaux connus avant la pandémie. Les habitudes en termes de voyages d’affaires auront probablement changé après la pandémie, mais à quel point? Cet aspect sera décisif dans les prochaines années. De nombreuses entreprises se sont en effet rendu compte des sommes considérables qu’elles pouvaient économiser en limitant les voyages d’affaires, donc la grande question est de savoir si ces voyages vont faire leur retour et si oui, à quelle vitesse?

A lire aussi...