Chute entrainée par le trading algorithmique selon Saxo

Peter Garnry, Saxo Bank

1 minutes de lecture

Un taux de croissance inattendu des salaires a poussé les taux américains à la hausse.

«Le régime de faible volatilité est probablement mort - 2017 et début 2018 ont été une anomalie folle», déclare Peter Garnry, directeur de la stratégie actions de la Saxo Bank, dans le sillage de la vente vertigineuse des actions américaines lundi.

«Jusqu’à présent, l’explosion est effrayante mais a été relativement contenue», a-t-il ajouté, notant que les principaux mouvements ont été entraînés par l’argent rapide, ou la négociation algorithmique et les appels de marge, et la question d’aujourd’hui est de savoir comment l’argent lent va répondre.

«Une grande partie de ce phénomène est attribuable à l’effondrement du court-terme VIX», déclare-t-il, tout en soulignant que les VIX ETF à court terme pourraient permettre de revenir à un semblant de fourchette dans l’indice de volatilité CBOE.

«Il s’agit de la plus importante vente de deux jours depuis le krach éclair d’août 2015», ajoute M. Garnry, ajoutant que le mouvement de 12% du haut vers le bas dans les contrats à terme S&P 500 est probablement le résultat d’une réaction en chaîne qui a commencé vendredi dernier, alors que des taux de croissance des salaires élevés et inattendus ont poussé les taux américains à la hausse.