Le dollar américain risque de s'affaiblir encore

Columbia Threadneedle Investments

1 minutes de lecture

Le déficit budgétaire va continuer à augmenter sous la nouvelle administration du président Joe Biden. «Pour le dollar, cela signifie un scénario baissier», explique Paul Doyle.

Le dollar américain devrait encore s'affaiblir, selon la société de gestion Columbia Threadneedle Investments. La raison en est que le déficit budgétaire américain va probablement continuer à augmenter sous la nouvelle administration démocrate du président Joe Biden. L'augmentation sera probablement d'autant plus prononcée que le Parti démocrate dispose désormais également d'une majorité de fait au Sénat. «Pour le dollar, cela signifie un scénario baissier», explique Paul Doyle, responsable marché actions d'Europe continentale chez Columbia Threadneedle.

La hausse de la demande globale et l'augmentation des dépenses publiques devraient permettre de réduire plus rapidement l'écart de production aux États-Unis. L'écart de production désigne l'écart entre le produit intérieur brut (PIB) réalisé et la production potentielle. Il diminue lorsque les ressources économiques sont utilisées efficacement. «Cela entraînera une hausse de l'inflation intérieure. Si la Fed n'agit pas, la pression sur les taux d'intérêt réels sera encore plus forte. Cela devrait conduire à une baisse du taux de change du dollar.»

Dans le même temps, un déficit budgétaire plus élevé affectera la demande des investisseurs étrangers. «Ceux-ci exigeront une prime de risque plus élevée sur les actifs américains si le déficit reste élevé - soit par des rendements plus élevés, soit par un taux de change plus bas. Puisque la Fed a déclaré qu'elle maintiendrait les taux d'intérêt et les rendements à un niveau bas, le taux de change du dollar est la seule option.»

A lire aussi...