La dette d'entreprise en Europe sur la première moitié de 2018

S&P Global Ratings

1 minutes de lecture

La nouvelle étude de S&P couvre près de 5’900 milliards d’euros de dette notée. Le Royaume-Uni, la France et l’Allemagne représentent plus de la moitié de ce total.

L’agence de notation S&P évalue à près de 5000 milliards d'euros la dette des entreprises européennes en qualité d'investissement et près de 900 milliards d'euros en qualité spéculative.

Les sociétés non financières représentent 50,5% de la dette, tandis que les sociétés financières en représentent 49,5%.

La plupart des titres de créance notés sont des obligations de premier rang non garanties, qui représentent 3’700 milliards d'euros du total, suivies des obligations sécurisées de premier rang, qui représentent 900 milliards d'euros.