Zone euro: croissance inchangée des crédits au secteur privé

AWP

1 minutes de lecture

Les crédits aux entreprises non financières et aux ménages européens, ajustés de certaines opérations strictement financières, ont progressé de 3,4% en septembre.

La croissance des crédits accordés par les banques de la zone euro aux particuliers et aux entreprises de la région s’est stabilisée en septembre, selon des chiffres publiés mercredi par la Banque centrale européenne(BCE).

Les crédits aux entreprises non financières et aux ménages européens, ajustés de certaines opérations strictement financières, ont progressé de 3,4% en septembre comme en août et en juillet, dont le chiffre a été rehaussé d’un dixième de point.

Dans le détail, les prêts octroyés aux entreprises industrielles et commerciales ont progressé de 4,3% sur un an, contre 4,1% en août, et les crédits aux ménages de 3,1%, comme le mois précédent.

En données non ajustées, moins représentatives des crédits véritablement accordés, les prêts aux ménages ont vu leur croissance accélérer légèrement à 3,1%, après 3,0% en août.

La croissance des crédits à la consommation a décéléré à 6,6%, quatre dixièmes de point de moins qu’en août, tandis que les prêts immobiliers ont augmenté de 3,2%, comme en août.

La croissance de la masse monétaire M3, agrégat utilisé par la BCE comme un indicateur avancé de l’inflation, a légèrement accéléré à 3,5%, après 3,4% en août (révisé en baisse) et 4,0% en juillet.

La BCE a fait de la vitalité du crédit une priorité de sa politique depuis plusieurs années.

Son effet multiplicateur sur les prix commence à se faire sentir, à tel point que l’institut monétaire martèle sa confiance dans la reprise de l’inflation sous-jacente malgré l’accumulation des risques conjoncturels.

La BCE devrait ainsi confirmer, lors de sa réunion de politique monétaire de jeudi, son intention d’arrêter en fin d’année ses rachats nets de dette publique et privée avant de commencer à relever ses taux durant la seconde moitié de l’année 2019.

A lire aussi...