USA: Powell veut des mesures pour soutenir la classe moyenne

AWP

1 minutes de lecture

Le président de la Fed pointe «la hausse des inégalités de revenus et la plus lente croissance de la productivité».

Le président de la Banque centrale américaine (Fed) Jerome Powell a plaidé pour que de «solides politiques publiques» aident à maintenir davantage d’Américains dans la classe moyenne en déclin depuis plusieurs décennies.

Dans un discours à Washington, le patron de la Fed a souligné que la croissance des revenus des foyers de la classe moyenne «était à la traîne de celle des ménages à hauts revenus» provoquant «une plus grande inégalité».

Dans les années 50, plus de 80% des enfants nés dans la classe moyenne étaient assurés de gagner davantage que leurs parents alors qu’ils ne sont plus que la moitié à toucher plus aujourd’hui, a expliqué M. Powell.

Les causes en sont, selon lui, «la hausse des inégalités de revenus et la plus lente croissance de la productivité». Des facteurs géographiques, d’éducation, de race sont au coeur de cet accroissement des inégalités, explique-t-il.

Selon des enquêtes interrogeant les Américains, appartenir à la classe moyenne c’est «avoir la sécurité de l’emploi et pouvoir économiser».

Le pays fait face à deux défis, selon M. Powell: «améliorer les conditions aidant les plus bas revenus à atteindre la classe moyenne tout en assurant à ceux qui en font partie la sécurité économique de base qu’elle apportait traditionnellement».

«De solides politiques publiques peuvent soutenir familles et entreprises et aider davantage d’Américains à parvenir et à rester dans la classe moyenne», a-t-il ajouté.

A lire aussi...