USA: la confiance des consommateurs chute en novembre

AWP

1 minutes de lecture

L’indice de l’Université du Michigan est tombé à 76,9 points, un peu plus bas que l’estimation préliminaire qui tablait sur 77 points. Il était de 81,8 en octobre.

La confiance des consommateurs américains a fortement diminué en novembre, affectée notamment par la résurgence du COVID-19 qui met de nouveau à mal l’économie, selon l’estimation finale de l’enquête de l’Université du Michigan publiée mercredi.

L’indice est tombé à 76,9 points, un peu plus bas que l’estimation préliminaire qui tablait sur 77 points. Il était de 81,8 en octobre.

Cela représente une baisse de plus de 20% par rapport à novembre 2019.

Dans le détail, les consommateurs jugent de façon un peu plus positive les conditions économiques actuelles, et cet indice remonte à 87 points contre 85,9 le mois dernier.

En revanche, ils sont beaucoup plus inquiets quant aux perspectives économiques pour les prochains mois, et l’indice chute à 70,5 points, contre 79,2.

Cela est lié à «la résurgence des infections au COVID-19 et des décès ainsi qu’aux changements» chez les électeurs républicains après la victoire du démocrate Joe Biden à l’élection présidentielle du 3 novembre, détaille Richard Curtin, l’économiste en chef chargé de cette enquête bimensuelle, cité dans le communiqué.

Si le virus continue sa course dans les mois à venir, «une nouvelle baisse de l’optimisme est probable», mais devrait être tempérée par la promesse de vaccins disponibles prochainement, ajoute-t-il.

Il précise enfin que si le Congrès ne parvenait pas à adopter de nouvelles aides économiques d’ici la fin de l’année, cela «entraînerait de graves préjudices et des dommages permanents» à de nombreuses entreprises, administrations locales et ménages.

Le président élu Joe Biden a appelé de ses voeux l’adoption rapide de nouvelles mesures. En pleine période de transition avec Donald Trump, il revient aux élus du Congrès de trouver un accord.

Un autre indice mesurant la confiance des consommateurs américains, celui calculé par le Conference Board, qui a été publié mardi, avait aussi fait état d’une dégringolade de ce sentiment en novembre.

A lire aussi...