USA: la confiance des consommateurs au plus haut depuis un an

AWP

1 minutes de lecture

L’indice de l’Université du Michigan a progressé de 1,9% à 86,5 points en avril. Les analystes tablaient sur une poussée à 88 points.

Les consommateurs américains continuent de retrouver le moral en avril, grâce au rythme rapide des vaccinations et aux récentes aides apportées par le gouvernement, et leur confiance a grimpé à son plus haut niveau depuis le début de la crise.

L’indice a progressé de 1,9%, pour s’établir à 86,5 points, son meilleur niveau depuis un an, selon l’estimation préliminaire de l’enquête de l’Université du Michigan publiée vendredi.

Cela a toutefois déçu les analystes, qui attendaient 88 points, et c’est encore bien inférieur au niveau d’avant la pandémie, quand, en février 2020, l’indice avait grimpé à 101 points.

La hausse du mois d’avril est uniquement due à l’amélioration des conditions économiques actuelles (+4,5%, à 97,2 points), tandis que les perspectives restent inchangées (79,7 points).

De nombreux ménages ont en effet reçu de nouvelles aides de la part du gouvernement en mars, lorsqu’un nouveau plan de relance a été adopté. Des chèques de 1’400 dollars par personne ont notamment été versés sous condition de ressources, un coup de pouce bienvenu pour des millions d’Américains.

Et «la moitié des consommateurs pense que le chômage va reculer, le niveau le plus élevé jamais enregistré», relève Richard Curtin, l’économiste chargé de cette enquête.

Les inquiétudes sur la sécurité des vaccins, et les prix qui ont commencé à augmenter et devraient encore grimper pendant plusieurs mois, sont cependant une source de préoccupation pour les consommateurs américains, nuance-t-il.

Il précise cependant que lorsque ces consommateurs «sont interrogés sur leurs prévisions d’achats, les références aux prix élevés reculent, remplacées par la confiance plus importante envers leur emploi futur et les prévisions de revenus».

A lire aussi...