USA: l’activité dans les services ralentit en novembre

AWP

1 minutes de lecture

L’indice ISM non-manufacturier s’est établi à 53,9%, perdant 0,8 point de pourcentage par rapport à son niveau d’octobre.

La croissance de l’activité dans les services aux Etats-Unis a ralenti en novembre sous l’effet notamment de la difficulté de trouver de la main d’oeuvre, selon l’indice de l’association professionnelle ISM publié mercredi.

L’indice non-manufacturier s’est établi à 53,9%, perdant 0,8 point de pourcentage par rapport à son niveau d’octobre.

Les analystes s’attendaient à une croissance plus soutenue, à 54,8%.

L’expansion du secteur des services se poursuit depuis maintenant 118 mois d’affilée, soit bientôt 10 ans, a précisé l’ISM dans un communiqué.

Parmi les composantes de l’indice, celle mesurant la production a tiré l’indice général vers le bas, avec un retrait de 5,4 points à 51,6%.

Il a été en partie compensé par les nouvelles commandes qui se sont inscrites en hausse de 1,5 point à 57,1% tandis que celui mesurant la croissance de l’emploi a gagné 1,8 point à 55,5%.

L’indice des prix a également accéléré sa progression, gagnant 1,9 point à 58,5%.

En novembre, les personnes interrogées dans le cadre de cette enquête mensuelle ont continué d’exprimer des préoccupations sur les droits de douane, espérant la fin de la guerre commerciale.

Elles ont en outre continué de mentionner le manque de main d’oeuvre, ce qui ralentit leur activité.

L’autre indicateur d’ISM, portant sur le secteur manufacturier et publié lundi, a continué de se contracter en novembre. Il a perdu 0,2 point de pourcentage par rapport à octobre.

Le secteur pâtit de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine qui s’est matérialisée par l’imposition réciproques de droits de douane punitifs sur des centaines de milliards de dollars de marchandises.

En dessous de la barre des 50%, les indices ISM marquent une contraction.

A lire aussi...