Stefan Keller élu procureur extraordinaire de la Confédération

AWP

1 minutes de lecture

Stefan Keller est à l'origine de la demande visant à lever l'immunité de l'ancien procureur général de la Confédération Michael Lauber.

Stefan Keller pourra enquêter sur les plaintes pénales déposées contre Michael Lauber. L'Assemblée fédérale a élu mercredi le président du Tribunal cantonal d'Obwald par 220 voix sur 223 bulletins valables procureur général extraordinaire de la Confédération.

Stefan Keller est à l'origine de la demande visant à lever l'immunité de l'ancien procureur général de la Confédération Michael Lauber, demande acceptée par les commissions compétentes des Chambres fédérales. Pour lui, il existe des éléments constitutifs d'un comportement répréhensible en rapport avec les rencontres entre M. Lauber et le président de la FIFA Gianni Infantino.

La procédure pénale contre l'ancien procureur général de la Confédération sera ouverte. L'enquête porte sur des soupçons d'abus d'autorité, de violation du secret de fonction et d'entrave à l'action pénale dans le cadre des rencontres avec Gianni Infantino et avec le premier procureur du Haut-Valais, Rinaldo Arnold. Ces rencontres n'ont pas été consignées et leurs motifs réels ne sont toujours pas connus.

Successeur à trouver

M. Lauber a formellement remis sa démission fin juillet pour le 31 janvier. Et en raison d'un solde de vacances accumulées, il a pu quitter son poste le 31 août. Depuis le 1er septembre, les affaires officielles du procureur général sont reprises par ses deux adjoints, Ruedi Montanari et Jacques Rayroud.

Le remplaçant de Michael Lauber devrait être élu par l'Assemblée fédérale lors de la session d'hiver. La procédure de succession se fera en deux étapes.

Michael Lauber a été élu en septembre 2011 pour succéder à Erwin Beyeler. Il a été confirmé pour un troisième mandat en septembre 2019 malgré un avis négatif de la commission judiciaire.

A lire aussi...