OCDE: l'inflation annuelle ralentit fortement en avril 2020

Communiqué, OCDE

1 minutes de lecture

Les prix de l'énergie ont chuté de 12,2% en avril, après une baisse de (moins) 3,7% en mars; il s’agit de la plus forte chute depuis septembre 2015.

L'inflation annuelle dans la zone OCDE a continué de ralentir significativement pour atteindre 0,9% en avril 2020 comparé à 1,7 % en mars et 2,3% en février. Les prix de l'énergie ont chuté de 12,2% en avril, après une baisse de (moins) 3,7% en mars; il s’agit de la plus forte chute depuis septembre 2015. En revanche, l'inflation des prix des produits alimentaires a fortement augmenté à 4,2% en avril comparé à 2,4% en mars, soit la plus forte augmentation annuelle depuis janvier 2012.

L'inflation annuelle hors alimentation et énergie a également fortement ralenti à 1,6% en avril comparé à 2,1% en mars. Il s'agit du taux d'inflation hors alimentation et énergie le plus bas de la zone OCDE depuis février 2014.

Les estimations pour la zone OCDE en mai ne sont actuellement pas disponibles, mais l’estimation rapide d’Eurostat1 pour la zone euro indique une inflation annuelle qui continue de ralentir (à 0,1% comparé à 0,3% en avril) en raison de nouvelles baisses des prix de l’énergie.

 

1 Note d’Eurostat: «La collecte de données pour l'IPCH a été affectée par la crise du Covid-19 dans tous les pays de la zone euro. Eurostat et les instituts nationaux de statistique des États membres ont convenu d’une série de procédures pour estimer les prix qui n’ont pas pu être collectés en raison de restrictions de mobilité ou de fermetures des points de vente. Toutes les informations sur ces procédures sont disponibles dans la section du site web d'Eurostat dédiée à l'inflation.»

A lire aussi...