Novartis avale Vedere Bio pour 150 millions de dollars

AWP

1 minutes de lecture

La société de Cambridge dispose notamment de deux traitements expérimentaux contre les dystrophies rétiniennes héréditaires et l’atrophie géographique.

Novartis s’offre le développeur massachussetais de thérapies géniques en ophtalmologie Vedere Bio, pour 150 millions de dollars (136,4 millions de francs) dans l’immédiat et jusqu’à 130 millions en versements d’étapes. La société de Cambridge dispose notamment de deux traitements expérimentaux contre les dystrophies rétiniennes héréditaires et l’atrophie géographique.

Les technologies de Vedere incluent des protéines photosensibles pouvant être délivrées aux cellules rétinales au travers de virus adéno-associés, précise le géant rhénan dans un communiqué jeudi.

A lire aussi...