Nestlé lance une nouvelle marque de lait végétal

AWP

1 minutes de lecture

Le géant veveysan de l'alimentation a créé Wunda, une nouvelle marque de lait végétal à base de protéines de pois.

Après les burgers végétariens, saucisses sans viande et thon végétal, Nestlé se renforce à nouveau sur ce segment en pleine croissance. Le géant veveysan de l'alimentation a créé Wunda, une nouvelle marque de lait végétal à base de protéines de pois.

Les protéines de pois sont obtenues en séchant et en broyant des pois en farine fine, a précisé mercredi Nestlé. La nouvelle marque doit d'abord être lancée en France, aux Pays Bas et au Portugal, avant de faire son arrivée sur d'autres marchés en Europe, a ajouté le géant sis à Vevey sans donner de détails sur le calendrier de lancement.

Ce lait végétal, qui doit également être lancé dans une version non sucrée et une au chocolat, a la particularité de pouvoir être utilisé aussi bien avec des céréales que pour agrémenter un café ou encore faire de la pâtisserie, ce qui n'est pas le cas de tous les laits végétaux, a souligné Nestlé. Ces alternatives au lait, à base de céréales, noix, amandes ou pois, ont souvent un goût spécifique qui ne se prête pas à tous les usages.

Les produits végétariens sont un des segments sur lesquels le groupe suisse a mis l'accent pour relancer sa croissance. Au premier trimestre, les produits d'origine végétale ont enregistré une croissance à deux chiffres, portée par la marque Garden Gourmet qui vend notamment des burgers végétariens et nuggets sans viande, néanmoins au goût de poulet.

Les alternatives aux protéines animales sont en pleine expansion avec les changements dans les modes de consommation. Selon le cabinet d'études de marchés Euromonitor International, ce marché devrait connaître des taux de croissance élevés pour le secteur de l'alimentation, de l'ordre de 6,3% par an pour les alternatives au lait entre 2020 et 2025 et de 5,8% pour les substituts de viande.

Si le marché des consommateurs végans et végétariens est relativement étroit, cette catégorie de produits dite "à base de plantes" permet de toucher un public beaucoup plus large, notamment avec l'essor des modes de consommation dit flexitariens.

Pour accélérer sa croissance dans les laits végétaux, Nestlé avait inauguré en septembre un incubateur de start-up dans son centre de recherches sur les produits laitiers à Konolfingen, près de Berne, avec pour objectif de stimuler l'innovation sur ce segment très porteur.

A lire aussi...