Monnaie digitale pour paiements transfrontaliers en Asie

Communiqué, Banque des règlements internationaux (BRI)

1 minutes de lecture

Les banques centrales de Chine et des Émirats arabes unis rejoignent le projet de monnaie numérique pour les paiements transfrontaliers.

Le Digital Currency Institute (DCI) de la Banque Populaire de Chine (PBC) et la Banque Centrale des Emirats Arabes Unis (CBUAE) ont rejoint un projet de monnaie numérique de banque centrale pour les paiements transfrontaliers en devises étrangères.

L'initiative Multiple CBDC (m-CBDC) Bridge est menée en partenariat avec le BIS Innovation Hub (BISIH) de la BRI, la Hong Kong Monetary Authority (HKMA) et la Banque de Thaïlande (BoT). Elle explorera plus avant les capacités des technologies de registres distribués (DLT) en développant un prototype pour soutenir les transactions transfrontalières de paiement en devises étrangères en temps réel dans plusieurs juridictions, fonctionnant 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Le projet analysera des cas d'utilisation commerciale dans un contexte transfrontalier avec des devises nationales et étrangères.

Le projet favorisera la création d'un environnement propice à l'étude conjointe, par un plus grand nombre de banques centrales en Asie et dans d'autres régions, du potentiel des registres distribués pour améliorer l'infrastructure financière des paiements transfrontaliers.

L'objectif du projet, qui a été lancé par la HKMA et la BoT sous le nom d'Inthanon-LionRock et renommé lors de l'adhésion du Centre d'innovation de la BRI à Hong Kong RAS, de l'ICD de la PBC et de la CBUAE, est de proposer des solutions et des concepts pour atténuer les difficultés actuelles dans l'exécution des transferts de fonds transfrontaliers. Parmi ces points figurent l'inefficacité, le coût élevé et la complexité de la mise en conformité réglementaire.

Les banques centrales participantes prendront en compte les résultats des travaux de la PBC pour évaluer la faisabilité du projet m-CBDC Bridge pour les transferts de fonds transfrontaliers, le règlement du commerce international et les transactions sur les marchés des capitaux dans leurs propres juridictions.

En résumé donc:

  • Le Digital Currency Institute de la Banque populaire de Chine et la Banque centrale des Émirats arabes unis se joignent le Multiple CBDC (m-CBDC) Bridge, un projet de paiements transfrontaliers.
  • Le Multiple CBDC (m-CBDC) Bridge est une initiative menée en partenariat avec le Centre d'innovation de la BRI, l'Autorité monétaire de Hong Kong et la Banque de Thaïlande.
  • Le projet vise à développer un prototype de facilitation des paiements transfrontaliers de devises en temps réel fondé sur la technologie des registres distribués.

A lire aussi...