Lonza étend son accord de production pour le vaccin anti-Covid d’Altimmune

AWP

1 minutes de lecture

Le groupe bâlois compte mettre en service une unité de fabrication pour la production clinique et commerciale d’Adcovid près de son usine de Houston, au Texas.

Lonza a étendu sa collaboration avec Altimmune pour son vaccin contre la Covid-19, Adcovid, administré par spray nasal. Le groupe bâlois compte mettre en service une unité de fabrication pour la production clinique et commerciale d’Adcovid près de son usine de Houston, au Texas.

«Nous mettons en oeuvre des capacités supplémentaires» afin de soutenir «d’éventuels essais cliniques de phase avancée avec Adcovid et un potentiel approvisionnement commercial futur», a expliqué Vyjayanthi Krishnan, vice-président en charge du développement de produit chez Altimmune, cité dans le communiqué du sous-traitant de l’industrie pharmaceutique paru vendredi.

Les détails financiers ne sont pas connus. Lonza avait été sélectionné en novembre dernier par la biotech américaine, cotée au Nasdaq. Elle ambitionne de fournir une protection d’un an avec son vaccin à dose unique, qui a seulement besoin d’être stocké au réfrigérateur, à l’inverse d’autres vaccins nécessitant de très basses températures de conservation.

Selon Alberto Santagostino, en charge des technologies cellulaires et génétiques chez Lonza, le vaccin candidat «pourrait complètement changer la donne dans la lutte contre la Covid-19. Notre engagement renforcé est de permettre à l’équipe d’Altimmune d’accroître la production comme nécessaire et de fournir les vaccins à l’échelle mondiale quand ils seront prêts.»

Lonza collabore déjà avec la biotech Moderna. Le groupe prévoit de produire jusqu’à 300 millions de doses de son vaccin par an dans son usine à Viège. Il produit le principe actif en Valais pour le compte de son partenaire américain pour tous les marchés à l’exception des Etats-Unis.

A lire aussi...