Les ventes au détail bondissent fortement en janvier aux Etats-Unis

AWP

1 minutes de lecture

Elles ont été portées par les chèques envoyés aux ménages et les aides étendues pour les chômeurs compris dans le plan de relance de 900 milliards de dollars adopté fin décembre.

Les ventes au détail ont bondi aux Etats-Unis en janvier après trois mois de baisse. Elles ont été portées par les chèques envoyés aux ménages et les aides étendues pour les chômeurs compris dans le plan de relance de 900 milliards de dollars adopté fin décembre.

Au cours du premier mois de 2021, 568,2 milliards de dollars ont été dépensés par les consommateurs américains, soit une hausse de 5,3% en janvier par rapport à décembre, selon les données publiées mercredi par le département du Commerce. C’est bien plus élevé qu’attendu par les analystes, qui prévoyaient une hausse plus modeste de 0,8%, et c’est un signal positif pour l’économie américaine car la consommation représente plus de deux tiers du PIB du pays.

La hausse est même de 7,4% par rapport à janvier 2020, alors que l’économie américaine était au meilleur de sa forme avant d’être frappée de plein fouet par la pandémie de Covid-19 deux mois plus tard. Ce sont notamment les magasins d’appareils électroniques et d’équipement de la maison qui ont bénéficié de cette hausse des dépenses, puisque leurs ventes ont augmenté respectivement de 12% et de 14,7% par rapport à décembre.

Les librairies, magasins d’instruments de musiques, articles de sports et de loisirs, ont également connu une plus grande affluence (+8%). Par ailleurs, le commerce en ligne continue sur sa bonne lancée (+11%). Les ventes de janvier 2021 ont été supérieures de 28,7% à celles de janvier 2020.

Trois mois de repli

Les ventes au détail avaient reculé en octobre, novembre, et décembre. Les données de ce dernier mois ont par ailleurs été révisées, et la baisse est plus forte qu’initialement annoncé, -1% au lieu de -0,7%. Le Congrès américain a adopté fin décembre, après des mois de négociations, un nouveau plan d’aides de 900 milliards de dollars, qui a permis a des millions d’Américains de toucher un chèque de 600 dollars par personne début janvier, et aux chômeurs de voir leurs allocations prolongées jusqu’en mars.

Un nouveau plan, de 1900 milliards de dollars, a été présenté par Joe Biden et pourrait être adopté dans les prochaines semaines. Pour l’ensemble de l’année 2020, les ventes étaient restées en légère hausse par rapport à 2019, malgré le plongeon enregistré au printemps sous l’effet des mesures de confinement.

A lire aussi...