Les PME tablent sur une croissance des exportations

AWP

1 minutes de lecture

Selon un sondage de Credit Suisse et Switzerland Global Enterprise (S-GE), «le climat export est au beau fixe».

La majorité des petites et moyennes entreprises (PME) helvétiques tablent sur une croissance des exportations au deuxième trimestre, selon un sondage de Credit Suisse et Switzerland Global Enterprise (S-GE) publié jeudi. «Le climat export est au beau fixe», ont estimé les auteurs de l’étude.

Le baromètre mesurant les attentes à l’exportation a atteint au début du deuxième trimestre 78,3 points, en hausse de 1,2 point comparé au dernier sondage de janvier. L’indicateur se situe ainsi à un niveau inédit depuis le début du sondage en 2010, ont précisé S-GE et Credit Suisse dans un communiqué.

Selon les projections des économistes, les exportations devraient afficher une croissance de 4% cette année, soutenues notamment par l’industrie MEM et la chimie.

Environ 47% des entreprises interrogées tablent sur une hausse des ventes à l’international entre 1% et 10% et 16% visent une croissance de 10% à 25%. Seulement 3% des PME misent sur une hausse supérieure et seules 4% des entreprises s’attendent à un recul des exportations.

L’Allemagne demeure le premier marché d’exportation des PME helvétiques, 83% d’entre-elles ayant l’intention de vendre des biens ou services ces six prochains mois outre-Rhin. La France est le deuxième marché visé, 66% des entreprises interrogées souhaitant y exporter. Viennent ensuite les Etats-Unis (54%), l’Autriche (53%) et l’Italie (49%).

Sur les six prochains mois, 46% des PME suisses veulent également exporter vers les Pays-Bas, 44% vers la Chine, 42% au Royaume-Uni et 41% en Scandinavie.

A lire aussi...