Les consommateurs restent confiants

AWP

1 minutes de lecture

Après avoir bondi en janvier, les attentes relatives à l’évolution économique sont revenues au niveau de la fin de l’année 2017 en avril.

Les consommateurs suisses restent confiants en dépit d’un léger repli de l’indice du climat de consommation en avril à 2 points. Il reste néanmoins très au-dessus de la moyenne à long terme, qui s’établit à -9 points, a souligné mercredi le Secrétariat d’Etat à l’économie (Seco).

Après avoir bondi en janvier, les attentes relatives à l’évolution économique sont revenues au niveau de la fin de l’année 2017 en avril. En janvier, l’indice avait atteint 5 points. Globalement, depuis le début de l’année 2018, le climat de consommation «s’est stabilisé à son plus haut niveau depuis quatre ans», précise le communiqué.

Les consommateurs continuent de tabler sur une solide évolution économique pour les douze prochains mois, même si le sous-indice correspondant s’est légèrement replié. De plus, ils s’attendent toujours à un marché du travail solide.

Le sous-indice relatif à l’évolution attendue des prix a affiché une variation marquée en avril. Les consommateurs ont estimé que le moment était moins propice qu’en janvier pour réaliser des achats importants et se montrent ainsi plus prudents dans l’appréciation de leur pouvoir d’achat.

L’indice du climat de consommation est basé sur une enquête par téléphone et en ligne auprès de consommateurs choisis au hasard. Elle a lieu chaque année en janvier, en avril, en juillet et en octobre.