Les chiffres d’affaires du commerce de détail stagnent en 2019

AWP

1 minutes de lecture

Dans le non-alimentaire, les ventes ont reculé de 0,3%. Malgré ce repli, une reprise se dessine dans ce secteur, qui a essuyé une chute de 1,3% en 2018.

Les chiffres d’affaires du commerce de détail ont stagné en Suisse l’année dernière. Alors que le secteur alimentaire a enregistré une légère progression (+0,2%), celui non-alimentaire a limité son repli, a indiqué l’institut d’études de marché GFK mercredi.

Dans le non-alimentaire, les ventes ont reculé de 0,3%. Malgré ce repli, une reprise se dessine dans ce secteur, qui a essuyé une chute de 1,3% en 2018, a rappelé GFK.

Le sous-segment des loisirs a inscrit la plus forte croissance, au bénéfice de produits plus chers, avec par exemple l’essor des vélos électriques. Les jouets ont également soutenu la croissance, grâce à des affaires florissantes sur la période de Noël.

L’électronique grand public a connu une évolution légèrement positive, avec des tendances propices aux achats dans la sécurité, les casques audio et les jeux vidéo.

De son côté, l’habillement a continué de profiter d’une reprise au quatrième trimestre. Les chiffres d’affaires s’inscrivent encore en repli, mais ces reculs sont de moindre ampleur qu’auparavant.

En 2020, la dynamique devrait se poursuivre dans la lignée de l’année dernière. La croissance devrait rester timide en zone euro, tandis que le PIB est attendu en hausse de 1,7% en Suisse. Cette année, l’inflation devrait atteindre 0,1%.

A lire aussi...