La reprise du dollar plombe l’or

AWP

1 minutes de lecture

Le cours de l’once d’or termine la semaine en baisse à 1’331,15 dollars à Londres. 

L’or a baissé sur la semaine alors que les données sur l’emploi américain ont redonné de la vigueur au dollar, ce qui a ôté du pouvoir d’achat aux investisseurs utilisant d’autres devises.

«Les données sur l’emploi américain, avec une baisse du chômage et une hausse des salaires, font remonter les chances d’une hausse des taux de la Réserve fédérale américaine (Fed)», a rappelé Lukman Otunuga, analyste chez FXTM.

MOUVEMENTS VERS LES OBLIGATIONS

Quand la Fed remonte ses taux, cela entraîne une hausse du dollar mais également une hausse du rendement des obligations, ce qui pousse les investisseurs à privilégier cette autre valeur refuge à l’or.

«Par ailleurs, la demande d’or a reculé dans ses principaux consommateurs dans les derniers mois, avec des importations en baisse en Inde comme en Chine en décembre 2017 par rapport au même mois l’année précédente», ont ajouté les analystes de Capital Economics.

L’ARGENT AU PLUS BAS EN UN MOIS

L’argent a reculé vendredi à 16,72 dollars l’once, à son plus bas depuis plus d’un mois.

«La vigueur du dollar a immédiatement pesé sur l’or», a noté M. Otunuga, qui souligne que le métal gris est actuellement moins attractif pour les algorithmes des investisseurs spéculatifs que l’or.

Le cours de l’argent pourrait cependant remonter si la production était perturbée, ont souligné les analystes de UniCredit.

«Des délais pourraient apparaître alors que de nombreuses mines doivent redémarrer ou lancer leur production», ont-ils expliqué.

PLATINE ET PALLADIUM PERDENT AUSSI DES COULEURS

Enfin, le palladium et le platine ont reculé, le palladium touchant même jeudi 1’017,12 dollars, à son plus bas depuis près d’un mois et demi.

«Les investisseurs encaissent leurs bénéfices sur le palladium, ce qui rétrécit son écart avec le platine», ont résumé les analystes de UniCredit.

Les deux métaux sont utilisé dans la fabrication de catalyseurs de pots d’échappement. Alors que le palladium sert plutôt pour les pots de moteurs à essence et le platine à ceux de moteurs diesel, le palladium avait grimpé alors que le scandale dit du «dieselgate» a fait baisser la demande de ce type de moteur.

Sur le London Bullion Market, l’once d’or a terminé à 1’331,15 dollars vendredi au fixing du soir, contre 1’353,15 dollars le vendredi précédent.

L’once d’argent a clôturé à 17,14 dollars, contre 17,40 dollars il y a sept jours.

Sur le London Platinum and Palladium Market, l’once de platine a fini à 997 dollars, contre 1’017 dollars sept jours plus tôt.

L’once de palladium a terminé pour sa part à 1’047 dollars, contre 1’087 dollars à la fin de la semaine précédente.

 

A lire aussi...