La croissance en zone euro revue à la baisse

AWP

1 minutes de lecture

Eurostat a également révisé à la baisse le taux de croissance pour l’ensemble de l’Union européenne, qui atteint désormais 2,4% en 2017.

La croissance du produit intérieur brut (PIB) de la zone euro en 2017 a été révisée à la baisse, à 2,3%, par l’Office européen de statistiques Eurostat, qui a publié mercredi sa troisième estimation.

Ce taux de croissance reste cependant le plus élevé depuis dix ans dans la zone euro. La croissance du PIB avait atteint 3,0% en 2007, juste avant la crise financière. Elle s’était affichée à 1,8% en 2016.

Eurostat avait annoncé lors de ses deux premières estimations fin janvier et mi-février une croissance à 2,5% pour 2017.

Mais l’organisme européen a revu ce chiffre à la baisse car les données utilisées étaient jusqu’à présent «plus restreintes», a-t-il expliqué, et que certaines ont en outre été parfois «revues par certains Etats membres».

L’estimation d’Eurostat pour le quatrième trimestre 2017 reste en revanche inchangée dans la zone euro, à 0,6%, un niveau conforme à sa première estimation et aux attentes des analystes interrogés par le fournisseur de services financiers Factset.

Eurostat a également révisé à la baisse le taux de croissance pour l’ensemble de l’Union européenne, qui atteint désormais 2,4% en 2017, contre 2,5% annoncé lors de ses deux premières estimations.

Une mise à jour supplémentaire des chiffres de 2017 est prévue le 13 avril, souligne l’Office européen de statistiques.