Genève: le Salon de l’auto vers une prochaine édition en 2022

AWP

1 minutes de lecture

L’éventualité d’une impasse sur 2021 avait déjà été évoquée au moment du refus d’un prêt de 17 millions de francs proposé par le canton de Genève.

Le directeur du Geneva International Motor Show (Gims) Sandro Mesquita indique dans les colonnes de l’Agefi en ligne mercredi que la prochaine édition du Salon de l’auto risque fort de n’avoir pas lieu avant 2022. L’éventualité d’une impasse sur 2021 avait déjà été évoquée au moment du refus d’un prêt de 17 millions de francs proposé par le canton de Genève, qui conditionnait son offre à la tenue de l’évènement l’an prochain.

Le responsable du Salon souligne notamment les difficultés du secteur automobile, encore accentuées par la pandémie de coronavirus, qui brident au moins temporairement les capacités d’innovation des constructeurs et limiteraient ainsi l’attrait d’une édition en 2021. Les incertitudes inhérentes à l’évolution de la pandémie ne plaident pas non plus en faveur d’une organisation rapide.

Reste qu’en l’absence de financement de la part de l’Etat, la fondation Gims cherche à fédérer des partenaires bancaires, investisseurs et donateurs autour d’un projet pour récolter environ 17 millions de francs. En cas d’échec, une vente pure et simple de la marque Salon de l’auto ne serait pas exclue.

A lire aussi...