Tokyo clôture de justesse en zone positive

AWP

1 minutes de lecture

Le Nikkei gagne 0,03% à 23'816,33 points dans un marché rivé sur le shutdown aux Etats-Unis ainsi que sur la Banque du Japon.

La Bourse de Tokyo a terminé de justesse en hausse, les yeux tournés vers les Etats-Unis où Donald Trump est confronté à une fermeture partielle de l'administration fédérale, tout en surveillant la Banque du Japon (BoJ) qui a entamé une réunion de deux jours.

A l'issue des échanges, le Nikkei des 225 valeurs vedettes a gagné 0,03% (+8,27 points) à 23’816,33 points, et l'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau 0,12% (+2,18 points) à 1’891,92 points, après avoir passé une majeure partie de la séance dans le rouge.

STABILITÉ SUR LES CHANGES

Sur le volet des changes, la tendance était stable avec un dollar valant 110,82 yens au moment de la fermeture. L'euro fléchissait pour sa part à 135,60 yens, contre 135,94 yens vendredi.

"Les investisseurs ont acheté au plus bas dans les dernières minutes d'échanges, permettant au Nikkei de terminer en territoire positif", a expliqué à l'AFP Toshikazu Horiuchi, courtier chez IwaiCosmo Securities.

TURBULENCES AUX ETATS-UNIS

Les investisseurs ont gardé les yeux tournés vers les Etats-Unis entrés samedi dans une période de turbulences avec la fermeture partielle de l'administration fédérale après l'échec d'un vote crucial au Sénat.

Malgré d'intenses tractations ces derniers jours, la majorité républicaine, l'opposition démocrate et la Maison Blanche n'ont pu s'entendre sur un budget, même temporaire, qui aurait permis d'éviter ce "shutdown" entré en vigueur à 00h00 (05h00 GMT).

"Les marchés avaient l'espoir la semaine dernière que le ‘shutdown’ serait évité", a indiqué Ray Attrill, stratégiste à la National Australia Bank.

Les investisseurs surveilleront demain la réunion de la Banque du Japon (BoJ) et celle de la Banque centrale européenne jeudi en zone euro.

SONY ET JAPAN DISPLAY EN HAUSSE

Sur le front des valeurs, Sony a pris 1,08% à 5’572 yens après des informations de presse selon lesquelles le groupe avait l'intention d'augmenter le bénéfice de sa branche télévision dans les prochaines années.

Japan Display a terminé en hausse de 2,14%, à 238 yens après avoir bondi de 9% en séance à la suite d'informations de presse concernant le prochain iPhone d'Apple.

Selon l'agence de presse Jiji, le géant américain a décidé de recourir à une technologie dernier cri LCD de Japan Display pour la nouvelle version de son produit vedette, attendue plus tard dans l'année.

Le secteur automobile est resté sous pression en raison de la force du yen. Toyota a chuté de 0,77% à 7’679 yens et Honda de 0,57% à 3’980 yens.