EVgo, réseau de bornes de recharge électrique, se branche sur Wall Street

AWP

1 minutes de lecture

La start-up californienne annonce une opération avec Climate Real Impact Solutions visant à obtenir 575 millions de dollars.

La start-up californienne EVgo s’apprête à entrer en Bourse aux Etats-Unis via une opération lui permettant de récupérer 575 millions de dollars pour accélérer la construction de bornes de recharge électrique aux Etats-Unis.

EVgo prévoit de faire ses premiers pas sur les marchés au deuxième trimestre en fusionnant avec Climate Real Impact Solutions, une société déjà présente à Wall Street dont le but est de lever de l’argent pour l’investir dans des entreprises pouvant avoir un impact dans la lutte contre le changement climatique.

Fondée il y a 11 ans, EVgo compte actuellement plus de 800 stations de recharge pour les véhicules électriques dans 34 Etats américains.

Avec les gains de la transaction annoncée vendredi, EVgo prévoit de construire des milliers de nouvelles stations de recharge supplémentaires pour les véhicules électriques.

Ce segment du marché de l’automobile a le vent en poupe, les grands constructeurs promettant régulièrement de nouveaux modèles et le nouveau président américain ayant fait de la lutte contre le changement climatique une de ses priorités.

Joe Biden a notamment promis pendant sa campagne de faire construire 500’000 nouvelles stations de recharge.

A Wall Street, nombre d’investisseurs considèrent le créneau comme le futur de l’automobile.

Tesla, leader du secteur en termes de parts de marchés et de ventes, a vu sa valeur boursière s’envoler ces derniers mois tandis que les fabricants de véhicules électriques comme Lordstown Motors ou Fisker ont décidé de tenter leur chance sur la place new-yorkaise.

«Il y a à peine quelques années, les véhicules électriques étaient considérés comme un marché de niche», a relevé la directrice d’EVgo, Cathy Zoi, dans un communiqué.

«Le temps est une denrée précieuse pour tous, c’est pourquoi proposer une option de recharge publique rapide au sein d’un réseau grandissant comme EVgo est essentiel pour répondre aux besoins en croissance rapide des conducteurs de véhicules électriques de tous types», a-t-elle ajouté.

EVgo fera son entrée en Bourse via une SPAC, une sorte de coquille vide dont le but est de lever des fonds en entrant sur une place boursière pour ensuite racheter une société et fusionner avec elle. La start-up est valorisée 2,6 milliards de dollars par l’opération.

Cette SPAC, Climate Real Impact Solutions, a été financée par des fonds liés au géant américain de l’investissement obligataire Pimco.

Introduite en Bourse en novembre, son action bondissait de plus de 60% vendredi en cours de séance.

A lire aussi...