L’IPO d’Ant Group est reportée et le titre d’Alibaba chute

AWP

1 minutes de lecture

Shanghai juge que le groupe de paiement en ligne «risque d’échouer à respecter les conditions d’émission et d’enregistrement».

Le géant chinois du commerce en ligne Alibaba chutait mardi à Wall Street après l’annonce du report de l’introduction à la Bourse de Shanghai du spécialiste du paiement en ligne Ant Group, fondé comme lui par le milliardaire Jack Ma.

Son titre perdait plus de 7% vers 15H30 GMT sur le New York Stock Exchange, où Alibaba s’échange depuis 2014.

Ant Group, qui s’apprêtait à réaliser cette semaine la plus grosse entrée en Bourse de l’histoire, en étant cotée sur les places de Shanghai et de Hong Kong, a été créé par M. Ma dans le giron d’Alibaba mais en est séparé depuis quelques années.

Le report de la transaction est dû à la pression des régulateurs chinois: la Bourse de Shanghai a estimé que Ant Group «risque d’échouer à respecter les conditions d’émission et d’enregistrement ou les exigences (des régulateurs) en matière d’information».

Son annonce est intervenue au lendemain d’une réunion inhabituelle entre M. Ma, principal actionnaire d’Ant Groupe, ainsi que d’autres dirigeants de la société, avec les autorités de régulation financière chinoises.

Rien n’a filtré quant au contenu de la discussion, mais Ant a été montré du doigt récemment dans les médias chinois pour les risques que pourraient constituer ses activités de prêts en ligne.

Outre les 731 millions d’utilisateurs mensuels actifs de sa plateforme de paiement Alipay, omniprésente en Chine, Ant s’est diversifié ces dernières années dans les services financiers, permettant par exemple aux utilisateurs d’obtenir un emprunt en quelques clics.

A lire aussi...