Orascom DH réduit sa perte nette au premier semestre

AWP

1 minutes de lecture

Les ventes immobilières ont été quasiment triplées. Le développeur de destinations de vacances a confirmé ses objectifs pour l’ensemble de l’année. 

Orascom Development Holding (DH) a amélioré les recettes tout en réduisant sa perte nette en première partie d’année. Forte de ces performances, le développeur et exploitant de destinations de vacances a confirmé ses objectifs pour l’ensemble de l’année.

La chiffre d’affaires a bondi de 43,3% à 223,0 millions de francs, a précisé la société uranaise mardi dans un communiqué.

Dans le détail, les ventes immobilières ont été quasiment triplées à 284,6 millions. Parmi les différents segments d’activité, les hôtels ont dégagé des recettes en hausse de 14,1% à 83,6 millions de francs, notamment portées par le regain d’activité du tourisme en Egypte. La gestion de destination a vu ses ventes bondir de 42,4% à 22,5 millions.

En matière de rentabilité, le résultat brut d’exploitation (Ebitda) a été multiplié par plus de deux à 43,8 millions. Grâce à cette bonne performance opérationnelle, la perte nette a été réduite à 1,5 millions de francs, après -16,4 millions au premier semestre 2018.

La direction a confirmé ses objectifs pour l’ensemble de l’année, visant un chiffre d’affaires de 400 millions de francs, un Ebitda ajusté entre 74 et 77 millions et des cessions immobilières de 445 à 470 millions, après seulement 200,6 millions en 2018.

Le directeur général Khaled Bichara a estimé être «confiant d’atteindre les objectifs définis pour 2019». Orascom DH a lancé différentes mesures pour ramener plus rapidement la société sur la voie de la rentabilité, a-t-il ajouté.

A la Bourse suisse, ces annonces ont d’abord précipité le titre Orascom à la baisse. Ce dernier s’est cependant repris et affichait à 13h12 un cours stable à 14,98 francs dans un indice SPI en légère hausse de 0,06%.

A lire aussi...