Fundamenta Real Estate accuse un plongeon de 13% de son bénéfice net

AWP

1 minutes de lecture

Le groupe estime que le coronavirus n’a eu qu’un impact très marginal sur ses résultats grâce à un portefeuille immobilier stable.

La société immobilière Fundamenta Real Estate a enregistré une chute de son bénéfice net au terme du premier semestre mais estime que le coronavirus n’a eu qu’un impact très marginal sur ses résultats grâce à un portefeuille immobilier stable, selon un communiqué paru vendredi. Le groupe se veut optimiste pour la suite de l’exercice 2020.

Le résultat d’exploitation (Ebit) a reculé de 4% à 13,2 millions dans la période sous revue par comparaison avec les six premiers mois de 2019, tandis que le bénéfice net avec valorisations a dégringolé de 13% à 8,8 millions de francs.

De leur côté les revenus locatifs ils ont progressé de 13% à 16,2 millions de francs. La part du logement a encore augmenté et représente désormais 93,8% des revenus locatifs (contre 92,1% l’année précédente). Avec 3,9%, le taux de vacance s’est légèrement détérioré aux 3,4% de l’année précédente ou à la fin de 2019 (3,7%).

Le portefeuille devrait continuer à afficher une croissance solide en termes de revenus et de bénéfices au cours du second semestre de l’année, estime la direction.

L’achèvement du nouveau projet de construction à Schlieren, l’aménagement de la cour de la Delsbergerallee à Bâle et la rénovation totale de la Güterstrasse à Bâle sont prévus au quatrième trimestre.

Fundamenta Real Estate anticipe un bon taux d’occupation pour tous les nouveaux biens immobiliers. Le groupe se dit convaincu que le développement constant et la stabilité opérationnelle de ces dernières années se poursuivront.

 

A lire aussi...