Victoire juridique de Zurich Insurance au Royaume-Uni

AWP

1 minutes de lecture

La Haute Cour britannique juge que l’assureur n’est pas en charge de la couverture des interruptions d’activités d’entreprises suite au COVID-19.

Zurich Insurance ne couvre pas les interruptions d’activités d’entreprises basées au Royaume-Uni intervenues suite à la pandémie de coronavirus, a annoncé mardi la Haute Cour (High Court) de ce pays après un examen des formulations utilisées dans les polices d’assurance.

Les Autorités britanniques des marchés financiers (FCA) s’étaient adressées à cette Cour pour régler cette question, indique un communiqué.

Zurich Insurance pourrait cependant être amenée à payer des dommages épidémiques auprès de ses clients au Royaume-Uni car le groupe vend également des assurances via des courtiers dont les contrats ont des formulations qui peuvent légèrement différer, a indiqué un porte-parole à AWP.

Au premier semestre, Zurich anticipait des dommages d’environ 750 millions de dollars liés à la crise sanitaire pour 2020. Ce montant pourrait être plus élevé, a fait remarquer le porte-parole. Cette hausse ne devrait pas avoir un impact matériel sur les résultats.

A lire aussi...