UniCredit: bénéfice net en recul en 2019, plombé en fin d’année

AWP

1 minutes de lecture

Le chiffre d’affaires annuel a diminué de 0,7%, à 18,83 milliards d’euros. Pour 2020, le groupe a confirmé viser un chiffre d’affaires de 18,2 milliards d’euros.

La banque italienne UniCredit a annoncé jeudi avoir enregistré une baisse de 17,9% de son bénéfice net en 2019, à 3,37 milliards d’euros, un résultat meilleur qu’attendu par les analystes.

Le quatrième trimestre a été marqué par une perte nette de 835 millions d’euros, moindre que celle attendue (-1,097 milliard) selon le consensus de 20 analystes fourni par la banque.

Pour l’année, ces derniers s’attendaient à un bénéfice net de 3,24 milliards d’euros.

Le chiffre d’affaires annuel a lui diminué de 0,7%, à 18,83 milliards d’euros, un chiffre là aussi au-dessus des attentes (18,64 milliards). Sur le trimestre, il a progressé de 3,4%, à 4,85 milliards d’euros, grâce à la croissance des commissions.

Début août, en raison du contexte économique difficile marqué par des taux d’intérêt bas, la première banque italienne en termes d’actifs avait été contrainte de revoir à la baisse son objectif de chiffre d’affaires pour 2019, le fixant à 18,7 milliards contre 19 milliards auparavant. Elle a dépassé cet objectif révisé.

Au quatrième trimestre, son ratio de fonds propres durs CET1, indice très suivi par les analystes car il mesure la capacité à faire face à des crises, a atteint 13,09%, contre 12,6% fin septembre, un niveau très élevé.

Pour 2020, le groupe a confirmé viser un chiffre d’affaires de 18,2 milliards d’euros, un bénéfice net ajusté à 4,3 milliards et un ROTE à 8%.

A lire aussi...