UBS trouve un accord avec le gendarme boursier américain

AWP

1 minutes de lecture

La SEC avait reproché à UBS d'avoir pendant quatre ans privilégié certains acheteurs de titres de dette, permettant à ces derniers de revendre les obligations avec un bénéfice.

La banque UBS a trouvé un accord avec le gendarme américain de la Bourse SEC et a effectué un paiement de 10 millions de dollars, mettant un terme à un litige concernant la vente d'emprunts de municipalités, ont indiqué lundi les autorités américaines.

La SEC avait reproché à UBS d'avoir pendant quatre ans privilégié certains acheteurs de titres de dette, permettant à ces derniers de revendre les obligations avec un bénéfice. Environ 2000 de ces opérations auraient eu lieu.

 

A lire aussi...