Syz licencie une vingtaine de personnes dans la gestion d’actifs

AWP

1 minutes de lecture

Le groupe bancaire genevois a licencié une vingtaine d’employés, soit la majorité des collaborateurs de l’unité de gestion d’actifs, rapporte le Temps.

Après la vente de sa gamme de fonds Oyster, Syz aurait taillé dans ses effectifs. Le groupe bancaire genevois a licencié une vingtaine d’employés, soit la majorité des collaborateurs de l’unité de gestion d’actifs, rapporte jeudi le Temps.

Un plan social a été mis en place pour les personnes concernées qui travaillent dans les fonds Oyster, alors qu’une quinzaine d’autres ont été replacés au sein du groupe, selon l’article. Sollicité par le quotidien romand, Syz n’a pas souhaité commenter ces chiffres.

Depuis le 1er juin, «un certain nombre» de collaborateurs de la gestion d’actifs ont rejoint d’autres secteurs du groupe, affirme un porte-parole de Syz, cité par le Temps. Le plan social fait l’objet d’une période de consultation.

L’établissement genevois a annoncé en février la vente de cette gamme de fonds à IM Global Partner. Le montant de la transaction n’a pas été communiqué.

A lire aussi...