Pictet: résultats pour le premier semestre 2020

Communiqué, Pictet & AWP

1 minutes de lecture

Les produits d’exploitation sont en hausse de 4% par rapport au premier semestre 2019. Le bénéfice consolidé s’établit à CHF 262 millions (en recul de 1%).

Le groupe Pictet publie ses résultats non audités pour le premier semestre 2020. Les produits d’exploitation atteignent CHF 1328 millions (en hausse de 4% par rapport au premier semestre 2019), le total des charges avant impôts s’élève à CHF 1009 millions (en progression de 7%) et le bénéfice consolidé s’établit à CHF 262 millions (en recul de 1%).

Les actifs sous gestion ou en dépôt se montaient à CHF 559 milliards au 30 juin 2020 (contre CHF 576 milliards au 31 décembre 2019).

«D’importants apports nets à deux chiffres en milliards de francs suisses et d’excellentes performances de gestion enregistrées par rapport à l’évolution des indices de référence ont contribué à l’augmentation des produits d’exploitation, malgré un environnement de marché difficile. Pictet poursuit son développement et continue d’investir pour renforcer à la fois ses équipes et ses ressources technologiques. Nous prévoyons en outre d’ouvrir deux bureaux, l’un à Shanghai et l’autre à New York, au cours du quatrième trimestre», explique Renaud de Planta, Associé senior.

A cette même date, le ratio de fonds propres de première catégorie, calculé d’après des fonds propres de base durs (CET1) – présentant la qualité la plus élevée – de CHF 2,89 milliards, se situait toujours à 20,2%. Ce niveau est nettement supérieur au seuil de 7,8% défini par la FINMA, à la surveillance de laquelle est soumis Pictet.

Selon l'AWP, dans ce contexte marqué par les incertitudes, Pictet annonce l'ouverture de deux bureaux, l'un à Shanghai et l'autre à New York. Leur inauguration interviendra au cours du 4e trimestre.

Effectifs renforcés

Les charges ont dépassé la barre du milliard, en raison d'une progression de 6,9%. Le ratio coûts/revenus a été péjoré de 2 points de pourcentage à 76%. Pour chaque franc gagné, Pictet dépense ainsi 76 centimes afin de couvrir ses charges. L'effectif est passé à 4800 équivalents plein temps, contre 4694 à fin décembre.Le résultat opérationnel s'est inscrit à 319,4 millions, soit une contraction de 5,7%. Le bénéfice net a atteint 262,4 millions de francs, en repli de 1,1% en rythme annuel. A fin juin, le ratio de fonds propres de première catégorie (CET1) s'est fixé à 20,2%, raboté de 0,3 point de pourcentage sur six mois.

Aucune prévision n'est fournie pour le deuxième semestre ou l'exercice 2020 dans son ensemble. La banque continue d'investir pour renforcer à la fois ses équipes et ses ressources technologiques, souligne-t-elle.

Pictet a dévoilé à fin juin un projet de nouveau siège à Carouge, pour un investissement de plusieurs centaines de millions de francs. La banque devrait investir le nouveau bâtiment d'ici 2025, avec 2500 postes de travail et quelque 100 logements à la clé.

A lire aussi...