EFG s’attend à remplir a minima ses objectifs de collecte en 2019

AWP

1 minutes de lecture

Contrairement à la Suisse et à l’Italie, les afflux en provenance d’Asie se sont révélés faibles entre juillet et octobre en raison d’une appétence au risque plus modérée dans cette région.

EFG International n’a pas pu maintenir le niveau de masse sous gestion depuis le mois de juillet. A fin octobre, le groupe bancaire présentait des actifs à hauteur de 140,1 milliards de francs, contre 142,7 milliards (-1,8%) au terme du premier semestre, indique-t-il jeudi. L’objectif de collecte 2019, de 3 à 6%, a déjà été atteint cette année et se situe dans le bas de la fourchette.

EFG a profité entre juillet et octobre d’afflux de fonds en provenance de Suisse et d’Italie. En revanche, la performance en Asie s’est révélée plus faible en raison d’une appétence au risque plus modérée dans cette région.

Des sorties à hauteur de 1,4 milliard ont par ailleurs été enregistrées. Elles sont imputables à l’intégration de la banque tessinoise BSI, rachetée en avril 2017. Le niveau de ces reflux est conforme aux attentes, selon EFG.

La marge s’est révélée plus faible que lors de premier semestre, un ralentissement saisonnier habituel, affirme la banque zurichoise dans son point sur la situation.

Comme indiqué précédemment, la fusion EFG-BSI doit permettre de générer des synergies à hauteur de 180 millions de francs d’ici la fin de l’année.

Le groupe annonce par ailleurs la nomination de Giorgio Angelo Girelli comme responsable de la filiale milanaise d’EFG au 1er décembre. M. Girelli a occupé auparavant un poste à responsabilité chez Banca Intermobiliare. Il aura pour mission de repositionner EFG sur le marché italien, un des plus importants pour l’établissement zurichois.

Le programme de rachat d’actions en cours a permis pour l’instant à EFG de s’emparer de 2,9 millions de titres. L’objectif consiste à acquérir 6 millions de nominatives d’ici avril 2019. Le lancement de l’opération remonte au 27 juillet.

Les résultats annuels seront publiés le 13 mars. Le groupe en profitera pour présenter sa stratégie pour la période 2019-2022.

A lire aussi...