EFG enregistre une hausse des avoirs trimestriels sous gestion

AWP

1 minutes de lecture

Les marges restent cependant sous pression en raison d’un environnement caractérisé par des taux bas. L’action progresse de 2,3% à la mi-journée.

Le gestionnaire de fortune EFG International a enregistré au troisième trimestre une croissance des avoirs sous gestion. Les actionnaires devront se prononcer, lors de la prochaine assemblée générale extraordinaire, sur le versement de la deuxième tranche du dividende de l’exercice 2019, indique mercredi l’établissement zurichois.

Durant la période sous revue, la croissance des afflux d’argent nets s’est inscrite dans le haut de la fourchette des 4-6% visée par le groupe. Au premier semestre, la progression annualisée avait atteint 5,5%, rappelle EFG International. Par ailleurs, à la fin de septembre, les avoirs sous gestion se sont fixés à 151,3 milliards après 147,8 milliards à fin juin.

Les marges restent cependant sous pression en raison d’un environnement caractérisé par des taux bas. Le ratio coûts-revenus a cependant diminué de 6 points de pourcentage à 80%.

Lors de l’assemblée générale extraordinaire du 8 décembre, les actionnaires devront se prononcer sur le versement de la seconde tranche du dividende 2019 qui est de 0,15 franc. Par ailleurs, au niveau de l’organe de surveillance, John Latsis, représentant l’actionnaire principal d’EFG International, devrait être élu à la place de Spiro Latsis qui a décidé de ne pas se représenter lors de l’assemblée générale d’avril 2021.

Suite au départ de son directeur des risques Raj Singh, prévu le 31 décembre, le gestionnaire devra se mettre à la recherche d’un nouveau responsable pour occuper cette position.

Vontobel et la Banque cantonale de Zurich (ZKB) relèvent que les avoirs sous gestion sont supérieures à leurs attentes. Les analystes saluent également les améliorations réalisées au niveau du contrôle des dépenses, le ratio coûts-revenus ayant pu être abaissé à 80%.

A 12h21, le titre EFG International s’étoffait de 2,3% à 5,74 francs dans un indice SPI en hausse de 1,23%.

A lire aussi...