DWS: maintien de la vigueur des activités

Communiqué, DWS

1 minutes de lecture

«Un très bon troisième trimestre avec une forte collecte nette démontre la force de notre activité diversifiée dans le contexte de la pandémie actuelle», s'est félicité le CEO, Asoka Woehrmann.

  • 10,5 milliards d'euros de bénéfices nets au troisième trimestre, soit 16,7 milliards d'euros pour les neuf premiers mois de 2020 (deuxième trimestre 2020: 8,7 milliards d'euros; hors trésorerie: 6,2 milliards d'euros au troisième trimestre 2020, 2,4 milliards d'euros au deuxième trimestre 2020).
  • 342 millions d'euros de frais ajustés, soit une baisse de 5% par rapport à l'année précédente, en raison de la diminution des coûts de rémunération et d'avantages sociaux; 1 049 millions d'euros sur neuf mois, soit une réduction de 12% par rapport à l'année précédente.
  • Le ratio frais-bénéfice ajusté (RCI) s'est considérablement amélioré pour atteindre 61,4% au troisième trimestre (T2 2020: 65,7%); le niveau cible a été atteint très tôt: 64,3% sur 9 mois, réduit de 5,9% par rapport à l'année précédente
  • Le bénéfice ajusté avant impôt a augmenté de 14% pour atteindre 215 millions d'euros au troisième trimestre (deuxième trimestre 2020: 189 millions d'euros); depuis le début de l'année: 583 millions d'euros, soit une augmentation de 15% par rapport à l'année précédente.
  • Les recettes totales ont augmenté de 1% pour atteindre 558 millions d'euros au troisième trimestre (T2 2020: 551 millions d'euros), principalement en raison de l'augmentation des frais de gestion; pour les 9 premiers mois de 2020, les recettes totales se sont élevées à 1 632 millions d'euros, soit une baisse de 4% par rapport à l'année précédente.
  • Les actifs sous gestion ont encore augmenté pour atteindre 759 milliards d'EUR au troisième trimestre (T2 2020: 745 milliards d'EUR) en raison de l'amélioration des marchés et d'une collecte nette.

«Un très bon troisième trimestre avec une forte collecte nette démontre la force de notre activité diversifiée dans le contexte de la pandémie actuelle», a commenté Asoka Woehrmann, PDG. «Nous prévoyons d'atteindre notre objectif global de ratio coûts/bénéfices, fixé à moyen terme lors de notre introduction en bourse, avec un an d'avance. À partir de 2021, nous nous concentrerons sur la croissance et la transformation, en répondant aux grandes tendances que nous observons chez nos clients».

«Sur la base des mesures d'efficacité en cours, nous avons réduit notre base de coûts ajustée de 12% par rapport à l'année précédente au cours des neuf premiers mois de 2020», a ajouté Claire Peel, directrice financière. «Cela nous a permis d'améliorer notre ratio coût-bénéfice ajusté au cours de cette période pour atteindre notre objectif de moins de 65% en avance sur le calendrier. Par rapport à l'année précédente, nous avons augmenté notre bénéfice ajusté avant impôt de 15% et notre bénéfice net de 19% au cours des neuf premiers mois de 2020».

A lire aussi...