Credit Suisse peut supporter le défaut d'Archegos, selon S&P

AWP

1 minutes de lecture

S&P maintient la note BBB avec perspective négative

Selon Standard and Poor's, Credit Suisse dispose d'un matelas de capital suffisamment étoffé pour supporter le défaut du fonds spéculatif Archegos. L'agence de notation l'a annoncé mardi soir après que la banque aux deux voiles a fait état d'une charge de 4,4 milliards de francs pour le 1er trimestre.

S&P maintient la note BBB avec perspective négative qui signale une possible rétrogradation. Si les enquêtes en cours montrent des manquements notamment dans la gestion du risque, S&P pourrait arriver à la conclusion que les ratings attribués à la banque ne correspondent plus au profil risque-rendement.

A lire aussi...