Credit Suisse InvestLab: alliance avec Allfunds

Communiqué, Credit Suisse

1 minutes de lecture

L’accord donnera naissance à une plateforme internationale en matière de distribution de fonds, avec des actifs gérés combinés dépassant 570 milliards de francs.

Le Credit Suisse et Allfunds Group ont conclu l’alliance d’InvestLab, la plateforme de fonds de placement B2B basée sur une architecture ouverte du Credit Suisse, et d’Allfunds.

L’accord donnera naissance à une plateforme international en matière de distribution de fonds, avec des actifs gérés combinés dépassant 570 milliards de francs et des compétences de distribution spécifiques. L’activité née de l’alliance tirera parti de la présence mondiale du Credit Suisse dans le domaine de la gestion de fortune et de la capacité d’innovation technologique d’Allfunds, améliorant encore l’offre de services destinée aux gestionnaires d’actifs et aux distributeurs dans le monde.

La transaction comprend le transfert de toutes les actions Credit Suisse InvestLab, y compris des accords de service, et aussi des accords de distribution de Credit Suisse correspondants à Allfunds Group. Dans le cadre de cette alliance, le Credit Suisse deviendra actionnaire minoritaire (jusqu’à 18%) de l’activité combinée et prendra place dans le Conseil d’administration à l’avenir. En outre, le Credit Suisse utilisera la plateforme commerciale combinée pour distribuer des fonds de placement et des exchange traded funds (ETF).

La transaction, soumise aux conditions de closing usuelles, y compris les approbations anti-trust et réglementaires, sera réalisée par étapes. Le closing du transfert de Credit Suisse InvestLab devrait avoir lieu au troisième trimestre 2019. Le transfert subséquent des accords de distribution correspondants par le Credit Suisse devrait quant à lui s’effectuer au premier trimestre 2020.

Lors du closing prévu au troisième trimestre 2019, la transaction dégagera un bénéfice limité sur les fonds propres réglementaires, et – toutes choses étant égales par ailleurs – augmentera de 0,5% le rendement attendu sur fonds propres tangibles (RoTE) dans le courant de l'exercice.

Dans le cadre de cette transaction, Credit Suisse International est intervenu auprès du Credit Suisse en tant que conseiller financier.

A lire aussi...