CPT conserve sa rentabilité malgré un bénéfice en forte baisse en 2018

AWP

1 minutes de lecture

«Les évolutions négatives sur les marchés financiers ont assombri le résultat de l’entreprise», s’est justifié l'entreprise dirigée par Reto Egloff.

L’assureur CPT a clôturé l’année 2018 avec un bénéfice net en forte baisse de 74,4% à 14,5 millions de francs. Avec un ratio combiné – soit le rapport entre les primes reçues et les réparations versées – de 95,7%, inférieur à 100%, l’assureur reste néanmoins rentable.

«Les évolutions négatives sur les marchés financiers ont assombri le résultat de l’entreprise», s’est justifié CPT dans un communiqué publié mardi.

Le produit des primes a légèrement progressé de 2,1 % pour s’établir à 1,77 milliard de francs. Les charges d’exploitation pour compte propre ont gonflé de 3,2% à 135,3 millions, à l’inverse des charges d’assurance qui ont diminué de 2,1% à 1,6 milliard.

Début 2019, CPT comptait environ 428’000 assurés, un chiffre stable par rapport à l’exercice précédent, ainsi que 609 collaborateurs.

Lors de la dernière assemblée générale, les délégués de la société coopérative CPT ont élu Damir Bogdan, informaticien de gestion de 49 ans, au conseil d’administration.

 

A lire aussi...