CPT renoue avec les bénéfices en 2017

AWP

1 minutes de lecture

«Le bon résultat annuel renforce nos réserves et donc notre sécurité financière», estime le CEO Reto Egloff (en photo à gauche du président Thomas Zeltner).

L’assureur maladie CPT est parvenu à renouer avec les chiffres noirs en 2017. Après une perte de 14,2 millions de francs en 2016, le groupe bernois a dégagé un bénéfice de 56,8 millions de francs l’année dernière, tiré par ses deux secteurs d’activités.

«Le bon résultat annuel renforce nos réserves et donc la sécurité financière de la CPT. Notre société d’assurance étant une coopérative, nous conservons tous les bénéfices du groupe et les investissons à l’avantage de nos assurés et pour le développement de l’entreprise», relève le directeur général Reto Egloff, cité dans le communiqué publié mardi.

Les recettes de primes du groupe ont augmenté de 2,2 % à 1,74 milliard tandis que les charges ont légèrement diminué à 1,6 milliard contre 1,62 milliard en 2016.

Au niveau des secteurs d’activités, le bénéfice de l’assurance de base s’est établi à 36,8 millions après avoir accusé une perte de 13,5 millions il y a un an, et celui de l’assurance complémentaire est de 18,7 millions (7 millions).

Malgré ces bons résultats, l’assureur met en exergue la croissance «continue et incontrôlée» des coûts et la charge qui pèse toujours plus sur la population à cause de l’évolution des primes qui en résulte.

Le nombre d’assurés du bernois a pour sa part pris 2% sur un an à 428’000 personnes, selon la société.