Votre portefeuille en 2019

Yoram Lustig & Nick Samouilhan, T. Rowe Price

4 minutes de lecture

Cinq thèmes domineront cette année. Les experts de T. Rowe Price expliquent comment s'y préparer.

Une série de tensions géopolitiques ouvrent la voie cette année à une nouvelle période de marchés difficiles pour les investisseurs. Nous avons résumé cinq thèmes clés qui devraient continuer selon nous à faire la une des médias et à booster la performance des marchés financiers en 2019. 

Au moment où de nombreux investisseurs analysent le positionnement de leur portefeuille, nous vous présentons quelques idées de répartition afin d’appréhender les incidences et occasions potentielles pour chaque thème.

1. Guerres commerciales internationales: la Chine peut-elle éviter une crise?

Le conflit commercial entre les États-Unis et la Chine s'est intensifié - et il pourrait s'aggraver avant de s'améliorer si les deux parties continuent à jouer le jeu dans lequel aucune des deux parties n'est prête à céder en premier.

Une détérioration des relations entre les deux super puissances mondiales pourrait avoir des conséquences importantes, comme un yuan plus faible et un dollar américain plus fort, des tensions géopolitiques croissantes et un ralentissement de la croissance économique mondiale. Un risque moins visible, mais potentiellement plus grand, est l'impact sur l'inflation aux États-Unis - des prix plus élevés causés par les tarifs douaniers pourraient entraîner une surenchère dans les données d'inflation et une décote qui en résulterait sur taux et actions US.

Bien que l'impact direct d'une guerre commerciale sur l'économie américaine pourrait être marginal, la croissance économique de la Chine pourrait perdre près de 2% au cours des deux prochaines années, selon le FMI, ce qui créerait un sérieux frein sur l'économie mondiale. La Chine est considérée comme un risque majeur depuis des années et, avec l'aggravation des déséquilibres, ce risque pourrait se concrétiser - en effet, les tensions commerciales ont déjà fait plonger la bourse chinoise en 2018. Après la crise financière de 2008, la Chine a été la locomotive économique qui a aidé le reste du monde à sortir de la récession; elle pourrait manquer de la puissance nécessaire pour le faire à nouveau la prochaine fois.

Si le conflit commercial venait à se résoudre, les titres chinois pourraient offrir une opportunité d'achat à des prix battant toute concurrence.

Idées d'investissement
US Dollar Obligation d’Etat High-Quality Marchés émergents (EM) Actions Chine & Japon
Envisagez de tirer profit des devises. Détenir des bons de Trésor américains à long terme comme valeur refuge - les qualités défensives pourraient s'avérer favorables si l'économie mondiale ralentit. Distinguer l’allocation de la Chine de celle des marchés émergements - La Chine pourrait sous-performer par rapport à d’autres pays EM. Soyez prêt à voir des actions chinoises et japonaises à des valorisations attrayantes si le conflit commercial s'estompe.

 

2. Obligataire: une tendance de rendements à la hausse?

Depuis la crise du crédit de 2008, les rendements des obligations d'État ont fortement baissé, en partie à cause de l'assouplissement quantitatif (QE) et de la modération des attentes concernant les taux à court terme, l'inflation et la croissance économique. Ces attentes se reflètent dans l'aplatissement de la courbe de rendement. Avec l'amenuisement du QE et le début du cycle haussier, nous sommes maintenant à un tournant, ce qui pourrait avoir des conséquences importantes pour les obligations ainsi que pour toutes les principales catégories d'actifs.

Le principal risque est un rebond surprise de l'inflation, qui conduirait à la prise de conscience du fait que les banques centrales sont en retard sur la courbe et amènerait à l'anticipation d'un resserrement plus rapide. Dans ce scénario, une correction des actions et des obligations pourrait se produire. Cela serait problématique pour les portefeuilles dont la diversification repose sur une corrélation négative entre les actions et les obligations. La hausse des rendements américains pourrait également se traduire par la vigueur du dollar US, offrant ainsi une certaine protection aux clients exposés aux titres américains.

Le resserrement dépend de la vigueur soutenue de l'économie, mais si l'économie ralentit, les obligations pourraient connaître une bonne année à nouveau et surperformer les actions.

Idées d’investissement
Short Duration US Treasuries Obligations High Yield (HY) Actions Value & Growth
Une duration plus courte pourrait surperformer une duration plus longue dans un contexte de hausse des taux. A noter qu’une longue duration dans un portefeuille peut offrir une protection. Offre un meilleur rendement que le cash et peut jouer un rôle défensif dans les portefeuilles. Les obligations HY pourraient surperformer les titres de bonne qualité lorsque les taux sont à la hausse en raison d'une corrélation positive avec la croissance économique et d'une duration plus courte. Maintenir un équilibre entre valeur (courte durée) et croissance (longue durée). Les banques peuvent bénéficier d'une courbe de rendement plus prononcée.
3. Marchés émergents: risque ou opportunité?

Des taux d'intérêt américains plus élevés peuvent attirer des flux de capitaux en provenance des marchés émergents, à mesure que le coût d’opportunité de la détention d’actifs américains plus sûrs diminue. En outre, la combinaison de taux US plus élevés et de taux hors US stables devrait renforcer le dollar américain, ce qui rendra plus difficile le remboursement de la dette libellée en dollars par les pays de la zone émergente, ce qui pourrait également entraîner une intensification des tensions commerciales mondiales et un protectionnisme croissant.

Chacun de ces facteurs, pris isolément ou même en combinaison, ne mène pas nécessairement à une crise des marchés émergents ; cependant, le poids de certains problèmes idiosyncrasiques au niveau des pays, comme ceux que nous avons vus en Argentine, en Turquie ou au Brésil, pourrait entraîner une contagion, qui pourrait à son tour être amplifiée par des ventes généralisées des investisseurs en ETF.

Dans l'ensemble, cependant, les fondamentaux de nombreux pays émergents sont solides. Les valorisations des actions et obligations des marchés émergents semblent attrayantes après avoir été inférieures à celles des marchés développés en 2018, avec un décalage en particulier sur les actions américaines. Si une crise sur les marchés émergents ne se concrétise pas, il peut s'agir d'une opportunité d'achat.

Idées d’investissement
Répartition selective EM Approche “Barbell” (core-satellite) Diversification des actions EM Dette émergente
Les marches émergents ne sont pas homogènes en termes d'opportunités - il faudra être sélectif pour avoir des retours. Utiliser une approche core-satellite combinant les titres émergents avec des actifs défensifs (par exemple le dollar américain, les bons de Trésor américain). Diversifier les investissements en actions EM en Asie, en Europe, en Amérique latine et sur les marchés frontières. Marier la dette émergente avec des emprunts souverains en devises fortes, en monnaie locale et obligations d’entreprises.

4. Marchés boursiers mondiaux: une nouvelle année de cycle haussier?

Le Président Trump fera tout ce qui est en son pouvoir pour que l'économie américaine reste forte, car le succès de sa présidence en dépend, même si sa marge de manoeuvre pourrait être quelque peu limitée depuis les élections de mi-mandat. Bien que le cycle économique actuel haussier soit devenu l'un des plus longs de l'histoire, nous ne voyons aucun signe avant-coureur de sa fin prochaine. Ainsi, à moins que des risques importants imprévus ne se matérialisent pour faire dérailler l'économie américaine, nous pourrions connaître une autre année solide pour les marchés boursiers, malgré les inquiétudes suscitées par les valorisations. La politique de «America first» en matière de négociations commerciales pourrait contribuer à accroître la valeur des titres américains.

Mais il y a un risque. L'Amérique dépend toujours autant du reste du monde que le reste du monde dépend de l'Amérique - tenter de réinitialiser trop durement les termes du commerce mondial en faveur de l'Amérique pourrait faire dérailler l'économie d'autres pays.

Idées d’investissement
Actions US Obligations Liquidité Devises
Maintenir une allocation aux actions américaines car elles vont vraisemblablement à nouveau surperformer. Équilibrer l'exposition actions avec une allocation obligataire pour diversifier le risque et ajouter des sources de rendements indépendants dans le portefeuille. Conserver une partie de liquidités dans le portefeuille pour pouvoir investir rapidement dans des opportunités. Surpondérer le dollar US ou ne pas couvrir l'exposition au dollar des actifs américains (bien que la couverture de la devise des obligations et des liquidités étrangères de haute qualité devrait être une règle d'or).
5. L'Europe: peut-elle passer des tests plus difficiles à venir?

L'Union Européenne sera confrontée à un certain nombre de défis en 2019, notamment le processus Brexit en cours, de nouvelles tensions avec le gouvernement italien et la montée continue du populisme, des mouvements anti-immigration, anti-étatique et séparatistes. Un affaiblissement de l'économie européenne (le PIB réel a ralenti en 2018) pourrait aggraver la situation.

D'un autre côté, toute résolution positive pourrait conduire à une accélération économique et à une reprise des activités. La croissance des bénéfices en Europe a été inférieure à celle de l'économie européenne - une reprise des bénéfices pourrait ainsi donner un coup de fouet aux actions européennes.

Idées d’investissement
Obligations d’Etat High Quality Actions Europe Actions UK et GBP Gestion active
Inclure les bons de Trésor américains à long terme - les qualités défensives pourraient s'avérer favorables si l'économie mondiale ralentit. Maintenir l'exposition car une résolution favorable aux préoccupations géopolitiques pourrait apporter un soutien. Être prêt à augmenter l’exposition aux valorisations intéressantes, si une issue favorable est trouvée pour le Brexit. L'incertitude politique peut entraîner la volatilité - un environnement propice à une gestion active et efficace des portefeuilles.