USA: baisse surprise des ventes au détail en avril

AWP

1 minutes de lecture

L’indice des ventes des détaillants et restaurants a fléchi de 0,2% par rapport à mars. Les analystes tablaient sur ce même taux, mais en hausse.

Les ventes au détail aux Etats-Unis ont enregistré en avril une légère baisse surprise sous l’effet d’une diminution des ventes des secteurs automobile et électronique notamment, a annoncé jeudi le département du Commerce.

L’indice des ventes des détaillants et restaurants s’est établi à 513,4 milliards de dollars, en baisse de 0,2% par rapport à mars, indiquent ces données corrigées des variations saisonnières. Les analystes anticipaient, eux, une légère hausse de 0,2%.

Pour mars, les ventes au détail ont été révisées en hausse, (+1,7% contre +1,6% estimé initialement).

Comparé à avril 2018, les ventes au détail sont en rebond de 3,1%.

De nombreux secteurs ont enregistré une baisse des ventes, des matériaux de jardinage (-1,9%) aux produits de santé (-0,2%), en passant par le secteur d’électronique et électroménagers (-1,3%), l’alimentation (-0,2%) et l’automobile (-1,1%).

Sans les ventes de voitures et de pièces détachées, l’indice augmente de 0,1%.

Ces données sont publiées alors que les Etats-Unis sont engagés dans un bras de fer commercial avec Pékin. L’administration Trump a augmenté les droits de douanes supplémentaires sur 200 milliards de dollars de biens importés de Chine.

De nombreux économistes mettent en garde sur l’impact d’une guerre commerciale qui pourrait se traduire par une hausse des produits de consommation courante pour les Américains et ralentir la consommation, moteur traditionnel de la croissance de l’économie américaine.

Si elles ne représentent environ qu’un gros quart de la consommation car les Américains dépensent davantage dans les services, les ventes au détail donnent une première idée de l’évolution des dépenses de consommation des ménages.