Norinvest: 2018, année de transformation pour Banque Cramer

Communiqué, Norinvest Holding SA

1 minutes de lecture

Norinvest Holding SA, focalisé sur la gestion de Banque Cramer et présidé par Massimo Esposito, a enregistré un bénéfice net de 1,6 million contre une perte de 441'000 francs.

Norinvest Holding SA (NIH) est focalisée sur la gestion de son unique participation, à savoir Banque Cramer & Cie SA (BCC). 2018 a constitué une année de transformation pour BCC. La banque a en effet poursuivi ses efforts en vue de simplifier et de rationaliser son modèle d’affaires. BCC entend en effet continuer son développement en renforçant sa position concurrentielle dans le domaine du Private Banking. 

La cession par la banque en avril 2018 de 85% de l’entité bancaire qu’elle détenait aux Bahamas, Private Investment Bank Limited, a sans conteste constitué l’événement le plus représentatif à cet égard. Cette transaction a permis à Banque Cramer de se recentrer sur ses activités suisses. 

En septembre 2018, la banque a inauguré son bureau de représentation à Moscou. Cette démarche vise à souligner l’engagement de Banque Cramer envers le marché russe et à faciliter les relations avec la clientèle actuelle et future de la banque. 

En parallèle, BCC a continué d’adapter son cadre réglementaire. Un accent particulier a ainsi été placé sur la gestion des risques. Suite à la mise en place des mesures nécessaires pour garantir l'Échange Automatique de Renseignements (EAR) et préparer l'entrée en vigueur de la Loi fédérale sur les Services Financiers (LSFin), la banque a également adopté une solution informatique dédiée à la thématique MiFID II. 

Diverses mesures ont enfin été mises en oeuvre en vue de renforcer la compétitivité de la banque sur des marchés jugés clés, tels que la Russie, la Pologne, le LATAM, l’Italie et la Suisse. 

Les comptes du Groupe NIH 

Au 31 décembre 2018, les fonds propres consolidés du groupe NIH ont progressé pour s’établir à 75'031'000 francs contre 68'017'000 francs à fin 2017. 

Le total consolidé des produits cumulés par le groupe au cours de l'exercice 2018 s’inscrit à 46'822'000 francs contre 64'284’000 pour l’année 2017. Cette diminution de l’ordre de 27% provient principalement de la vente de 85% et de la sortie du périmètre de consolidation de la participation Private Investment Bank Limited, mais également d’une contraction générale de l’ensemble des produits réalisés en Suisse.

Le résultat net consolidé du groupe pour 2018 est un bénéfice de 4'716'000 francs, qui comprend un produit extraordinaire lié à la vente de 85% de la participation Private Investment Limited. Un bénéfice de 1'292'000 francs avait été constaté en 2017. 

Les comptes de Norinvest Holding SA 

Le résultat net de NIH SA pour 2018 est un bénéfice de 1'603'000 francs, à comparer avec une perte de 441'000 francs en 2017. 

Le résultat statutaire s'explique essentiellement par des opérations sur propres actions. Les charges de fonctionnement, quant à elles, restent dans la ligne de celles de 2017.