IPO d'Aramco: Credit Suisse pourrait engranger 100 millions de dollars

AWP

1 minutes de lecture

Le fait que Credit Suisse joue un rôle important dans cette transaction est à mettre au crédit de Tidjane Thiam, qui, selon des sources, est à l'origine du deal avec les Arabes.

L'introduction en Bourse (IPO) du groupe saoudien Aramco devrait se révéler juteuse pour Credit Suisse. La banque aux deux voiles devrait en effet engranger 100 millions de dollars de commissions lors de cette opération, a rapporté la SonntagsZeitung, citant plusieurs personnes impliquées dans l'IPO du Saoudien.

Le fait que Credit Suisse joue un rôle important dans cette transaction est à mettre surtout au crédit du directeur général Tidjane Thiam, qui, selon des sources, est à l'origine du deal avec les Arabes.

Jusqu'ici, on sait uniquement que les Saoudiens vont payer environ 500 millions de dollars pour l'IPO. Credit Suisse devrait recevoir jusqu'à un cinquième de ces taxes.

Dans le cadre de la plus grosse IPO de l'histoire, Aramco veut vendre 1,5% ou près de 3 milliards de ses actions. Cela doit lui permettre de récolter jusqu'à 25,6 milliards de dollars et de battre le record détenu jusqu'ici par la plateforme de commerce chinoise Alibaba avec 25 milliards de dollars.

Dimanche, la fourchette de prix de l'IPO a été fixée entre 30 et 32 riyals (8,0 à 8,53 USD) par actions ce qui valoriserait Aramco à un total de 1,6 à 1,7 billions de dollars. Les actions devraient être traitées pour la première fois le 10 décembre à la bourse saoudite Tadawul.