Pas d’accord entre la Suisse et l’UE avant 2021, selon Oettinger

AWP

1 minutes de lecture

«La volonté d’accord est probablement faible», selon l’ex-commissaire européen allemand Günther Oettinger. «Mais cela devrait être une priorité pour l’année prochaine».

L’ex-commissaire européen allemand Günther Oettinger ne voit pas un accord entre la Suisse et l’UE sur l’accord-cadre pour tout de suite. «Je ne crois pas qu’un accord sera conclu au cours du second semestre», indique-t-il lundi dans la NZZ.

Il faut tout d’abord clarifier le déroulement exact du Brexit, explique-t-il. La volonté d’accord est probablement faible, ajoute-t-il. «Mais cela devrait être une priorité pour l’année prochaine afin que cela ne devienne pas ‘une histoire sans fin’», avance M. Oettinger.

Ce sont la France, l’Italie, l’Autriche et l’Allemagne qui sont particulièrement intéressées à conclure un accord-cadre avec la Suisse car ces pays ont «les relations économiques et de voisinages les plus fortes» avec la Suisse, relève-t-il. À cet égard, M. Oettinger souligne que, même après sa présidence du Conseil de l’UE, l’Allemagne aura intérêt à ce que cette question figure en bonne place à l’ordre du jour de Bruxelles.

 

A lire aussi...