Coronavirus: le canton de Genève a déjà versé 182 millions de francs

AWP

1 minutes de lecture

Ce sont 2448 demandes d’aide qui ont été reçues de la part des entreprises. La très grande majorité de ces requêtes a été traitée.

Le canton de Genève a déjà versé à fonds perdus ou s’apprête à le faire plus de 182 millions de francs auprès des entreprises genevoises en difficulté à cause de la crise engendrée par l’épidémie de COVID-19. Concernant les cas de rigueur, Genève indique être le canton romand qui a libéré les plus grosses sommes à ce jour.

Ce sont 2448 demandes d’aide qui ont été reçues de la part des entreprises, a précisé mercredi le Conseil d’Etat genevois à l’issue de sa réunion hebdomadaire. La très grande majorité de ces requêtes a été traitée. Pour 1610 demandes, une décision positive a été délivrée et l’indemnisation a été versée.

En revanche, 561 demandes ont essuyé un refus en raison du non-respect des conditions cantonales et fédérales. Dans la majorité des cas, il s’agissait d’entreprises qui n’avaient pas eu l’obligation de fermer plus de 40 jours, ou qui n’avaient pas subi une perte de chiffre d’affaires d’au moins 25% l’année dernière.

Moins nombreuses, certaines demandes ont fait l’objet d’une décision négative, car elles émanaient d’entreprises visées par des poursuites pour le non-paiement des charges sociales de leurs employés ou d’entreprises qui avaient réalisé un bénéfice net, en 2020, et qui pouvaient de ce fait assumer leurs coûts fixes.

A lire aussi...