SFP se tire bien d’affaire au premier semestre

AWP

1 minutes de lecture

 Le groupe immobilier a pris les bonnes mesures pour la seconde partie de l’exercice.

SF Retail Properties Fund (SFP) est parvenu à augmenter ses principaux chiffres au premier semestre grâce à une politique de location et de vente diversifiée, selon un communiqué paru lundi. Le groupe immobilier a pris les bonnes mesures pour la seconde partie de l’exercice.

Les revenus locatifs visés se sont établis à 2,6 millions de francs, en hausse de 6,3% sur un an. Ce développement a été réalisé par des acquisitions et la réalisation de projets d’expansion. La valeur nette d’inventaire (VNI) a de son côté augmenté de 52,1 millions de francs, passant à 606,9 millions.

Le résultat d’exploitation (Ebit) est demeuré pratiquement stable dans la période sous revue, s’inscrivant à 13,5 millions de francs, contre 13,2 millions une année auparavant. Le résultat net a atteint 12,3 millions de francs, ce qui correspond à un bon de 10,3%. En avril, un dividende de 4,35 francs par part a été versé pour l’exercice 2019.

Les principaux locataires de SFP sont constitués des grands détaillants alimentaires Coop, Aldi, Lidl et Denner ainsi que diverses pharmacies, drogueries, boulangeries et kiosques dont la part des revenus locatifs est supérieure à 60%.

Les points de vente de ces locataires sont restés ouverts en permanence pour assurer la fourniture des services de base. En outre, 15% des revenus locatifs n’ont pas été affectés par les mesures de fermeture de la Confédération (bureaux, locaux commerciaux, places de parking et appartements).

SFP ne livre pas de prévision pour l’exercice 2020, mais explique qu’au 30 juin des accords ont été conclus avec environ 95% des locataires concernés, lesquels prévoient des reports ou des dispenses de loyer avec prolongation simultanée des termes du contrat. Ces solutions basées sur le partenariat renforceront les locataires et le fonds SF Retail Properties.

Un nouveau projet de construction a déjà été notarié en décembre 2019 et a été ajouté au portefeuille le 1er juillet. La propriété offre un espace locatif pour la vente au détail, un cabinet commun et douze appartements. Elle est déjà entièrement louée avant son achèvement, avec Migros comme locataire principal pour la surface de vente et un contrat pour une durée déterminée de 15 ans.

A lire aussi...