The Native planifie un convertible pour réduire son endettement

AWP

1 minutes de lecture

La société de participations n’a actuellement plus d’activités opérationnelles et plus d’employés.

La société de participations The Native veut mettre un terme à sa réorganisation et à son désendettement par l’émission d’un emprunt convertible. Après la vente de la participation dans la société d’e-commerce Nexway (anciennement asknet) au 30 septembre, The Native n’a actuellement plus d’activités opérationnelles et plus d’employés a-t-elle rappelé jeudi soir.

D’ici fin novembre, la société prévoit le placement privé d’un convertible en actions The Native pour un volume de jusqu’à 8 millions de francs. Le délai de souscription a débuté ce jeudi 31 octobre. La durée du coupon à 0% est de 18 mois. Avec la conversion en actions, la plus grande partie des engagements sera transformée et cela permettra de travailler à une nouvelle stratégie d’entreprise.

A fin juin, le total des engagements s’élevait à 26 millions de francs. La vente de Nexway a permis une réduction de 22,5 millions d’euros et a dégagé des recettes de 3,5 millions d’euros pour The Native.

Le 11 octobre, un accord a été conclu avec l’European Broadcasting Union (EBU) portant sur un contrat de trois ans et qui prévoit de remplacer l’ensemble des engagements futurs contre le paiement de 250’000 euros.

Au 30 juin, soit avant la vente de Nexway, The Native affichait un chiffre d’affaires de 98,12 millions de francs, contre 50,20 millions au 1er semestre 2018.

La perte d’exploitation Ebitda s’est aggravée à 676’000 francs contre une perte de 14’000 francs un an plus tôt. La perte nette semestrielle a augmenté à 5,72 (2,15) millions de francs. Le déficit a été causé par la restructuration, l’intégration et les frais de financement.

A lire aussi...