Envolée du négoce de produits structurés en mars

AWP

1 minutes de lecture

52 milliards de francs de produits structurés ont été échangés, le volume le plus élevé depuis que l’Association suisse des produits structurés (ASPS) publie son rapport.

Le négoce de produits structurés s’est envolé au premier trimestre et particulièrement en mars, porté par la forte volatilité des marchés financiers induite par la pandémie de coronavirus, a indiqué jeudi la faîtière du secteur.

Au seul mois de mars, 52 milliards de francs de produits structurés ont été échangés, le volume le plus élevé depuis que l’Association suisse des produits structurés (ASPS) publie son rapport. Sur l’ensemble du premier trimestre, les volumes se sont envolés de 29% sur un an à 117 milliards.

Les produits visant à optimiser le rendement ont été les plus demandés, représentant 46% du volume total, suivi par ceux à effet de levier (24%) et des protections du capital (15%).

A lire aussi...