Troubles commerciaux près des côtes européennes

Richard Turnill, BlackRock

1 minutes de lecture

La Réserve fédérale devrait maintenir sa politique monétaire inchangée. Son point de vue sur l’inflation sera l’une des priorités du marché.

Nous prévoyons une accélération de l’économie européenne au second semestre de 2019. Toutefois, les tensions commerciales pourraient constituer un risque pour notre scénario de base.

Les résultats des entreprises au premier trimestre étaient encourageants. L’économie américaine a connu une croissance plus rapide que prévu au premier trimestre, mais l’inflation de base n’a pas baissé.

L’économie européenne est sur le point de se redresser – un soutien potentiel aux actifs risqués de la région. Il existe cependant un risque majeur pour notre scénario de base: les tensions commerciales entre les États-Unis et l’Europe pourraient s’échauffer à nouveau. Nous nous attendions à ce que les retombées économiques directes soient gérables, mais cela pourrait avoir des impacts démesurés sur le marché.

A lire aussi...